Une femme âgée de 38 ans et sa fille âgée de 19 ans ont été placées en garde à vue mercredi pour violences et outrages.
Les deux sont soupçonnées d'avoir agressé lundi dernier la directrice de l'école Millière dans le 11e arrondissement de Marseille.

Un banal différend et une situation qui dégénère. Voilà ce qu'il se serait passé lundi 15 avril à l'école Millière, située Allée des Genévriers, dans le 11e arrondissement de Marseille. Ce jour-là, la directrice de l'établissement aurait été insultée et violentée par une mère de famille et sa fille de 19 ans.

Selon un membre de l’association des parents d’élèves cité par La Provence, le fils et frère des deux femmes, scolarisé dans l'établissement, "n’a pas pu participer à une sortie scolaire parce que son autorisation parentale n’avait pas été signée". En apprenant cela, sa mère serait venue demander des explications à la sortie des cours. Pas satisfaite des réponses qui lui auraient été données, elle aurait, toujours selon cette source, "commencé à insulter" les enseignants et la directrice,"à les traiter de racistes", avant que la responsable de l'école lui demande de partir. Sa fille de 19 ans, elle, en serait venue aux mains, portant "des coups-de-poing", "des claques" et "griffant" la directrice.

Contacté ce jeudi matin sur cette affaire par TF1info, le parquet de Marseille indique que la mère de famille, âgée de 38 ans et sa fille ont été placées en garde à vue mercredi pour "violences aggravées ayant entraîné une ITT inférieure à 8 jours" et "outrages à personnes chargées de missions de service public". Les gardes à vue ont été prolongées ce jeudi, précise le parquet. Concernant la victime, la durée de l’ITT de la directrice de l’établissement a été évaluée à deux jours. 


A.S

Tout
TF1 Info