Metz : un homme tué par son fils schizophrène à coups de couteau

Léa Prati avec AFP
Publié le 31 juillet 2022 à 12h40
Commissariat de police à Champigny-sur-Marne, illustration.

Commissariat de police à Champigny-sur-Marne, illustration.

Source : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Ce dimanche 31 juillet, un homme de 24 ans a tué son père à l'arme blanche, à Metz (Moselle).
L'auteur présumé, connu et suivi pour schizophrénie, a été mis en garde à vue.
Il s'agirait "d'un drame intra-familial", selon la préfecture.

Aux alentours de 4h du matin ce dimanche 31 juillet, un homme de 24 ans a tué son père de 57 ans avec coups de couteau. Les faits se sont déroulés dans le quartier de Borny, situé à l'est à Metz, où vit cette famille, a expliqué la préfecture de Moselle.

"L'homme a tué son père à l'arme blanche, dans un contexte psychiatrique assez lourd", a indiqué la préfecture, évoquant "un drame intra-familial". De son côté, le parquet de Metz, en charge de l'enquête, a précisé qu'"un meurtre par arme blanche a eu lieu cette nuit à Metz" et que "les investigations sont encore en cours".

Les cinq frères et sœurs de l'auteur présumé, qui ont réussi à le maitriser, ont été pris en charge en urgence relative par les pompiers pour des estafilades. 

Au total, sept personnes d'origine syrienne étaient présentes au domicile familial au moment du drame. Connu et suivi pour schizophrénie, l'auteur présumé a été placé en garde à vue. 


Léa Prati avec AFP

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info