Un ex-rugbyman du Top 14 assassiné à Paris

Meurtre de l'ex-rugbyman Martin Aramburu : Loïk Le Priol mis en examen et incarcéré

C.A. avec AFP
Publié le 1 avril 2022 à 21h00
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Loïk Le Priol a été mis en examen et placé en détention prosivoire ce vendredi pour le meurtre de l'ancien international de rugby argentin Federico Martin Aramburu le 19 mars à Paris.
Il avait été arrêté dans la nuit du 22 au 23 mars en Hongrie.

Fin de cavale pour Loïk Le Priol. L'ex-commando marine a été mis en examen ce vendredi des chefs d'"assassinat" et "détention d'armes de catégorie B et C" et placé en détention provisoire, a indiqué à l'audience une juge des libertés et de la détention. Cela s'est fait dans le cadre de l'information judiciaire ouverte pour assassinat après la mort par balles de l'ancien international de rugby argentin Federico Martin Aramburu le 19 mars à Paris. 

Lui qui faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen avait été interpellé dans la nuit du 22 au 23 mars en Hongrie, au poste-frontière de Zahony alors qu'il s'apprêtait à se rendre en Ukraine.

Loïk Le Priol est soupçonné d'avoir tiré sur l'ancien international de rugby de 42 ans, après une altercation dans un bar du VIe arrondissement de la capitale, dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Arrivé au tribunal judiciaire de Paris ce vendredi matin, il a été présenté à la juge d'instruction chargée de l'enquête, qui lui a notifié sa mise en examen pour "assassinat". Une juge des libertés et de la détention a ensuite ordonné son placement en détention provisoire. 

Lire aussi

Loïk Le Priol est connu pour sa radicalité et sa violence. Son ancrage à l'ultradroite lui vaut d'être "fiché S" par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), ont indiqué à l'AFP des sources proches du dossier.


C.A. avec AFP

Tout
TF1 Info