Meurtre de la postière de Montréal-la-Cluse : Mamadou Diallo acquitté "au bénéfice du doute"

Virginie Fauroux
Publié le 4 avril 2022 à 23h09
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Accusé du meurtre sanglant d'une postière en 2008, crime dont il se dit innocent, Mamadou Diallo a été acquitté ce lundi par la cour d'assises de l'Ain.
Après près de cinq heures de délibéré, la cour a rendu son verdict "au bénéfice du doute".

Il se disait innocent du meurtre sanglant d'une postière en 2008 à Montréal-la-Cluse. Mamadou Diallo a été acquitté ce lundi par la cour d'assises de l'Ain "au bénéfice du doute". Après près de cinq heures de délibéré, le trentenaire a en revanche été condamné à deux ans d'emprisonnement - peine couverte par sa détention provisoire - pour le vol d'une liasse de billets qu'il a reconnu. Confondu par son ADN près de dix ans après les faits, Mamadou Diallo assure s'être rendu sur les lieux du meurtre, mais avoir pris la fuite après avoir découvert le cadavre de la victime.

Un soupir de soulagement

Le corps de Catherine Burgod, 41 ans, avait été découvert le 19 décembre 2008 dans l'arrière-boutique de la petite poste de Montréal-la-Cluse, baignant dans une mare de sang. 28 coups de couteau étaient relevés sur le corps de cette mère de deux enfants, enceinte de 5 mois. La piste crapuleuse a rapidement été suivie par les enquêteurs, une somme évaluée à 2490 euros ayant été dérobée.

Lire aussi

La présidente de la cour d'assises a déclaré à l'adresse des parties civiles, têtes baissées : "C'est la fin d'un épisode judiciaire, c'est la fin de la première instance". À l'énoncé du verdict, Mamadou Diallo a poussé un soupir de soulagement, avant d'embrasser les mains de son avocate, Me Sylvie Noachovitch. Celle-ci a salué devant des journalistes "une grande victoire pour la justice" et le "courage" des jurés. 


Virginie Fauroux

Tout
TF1 Info