Meurtre de Lola : un hommage organisé le 16 novembre à Paris en présence des parents

F.S.
Publié le 10 novembre 2022 à 14h38, mis à jour le 10 novembre 2022 à 16h13

Source : JT 20h Semaine

Une marche blanche aura lieu le 16 novembre à Paris en hommage à Lola.
L'initiative vient des parents, qui ont demandé qu'elle se déroule "loin des agitations politiques et médiatiques".
C'est le premier hommage officiel pour cette jeune fille de 12 ans, assassinée il y a un mois.

Jusqu'à présent, aucun hommage officiel n'avait eu lieu. Un mois après l'assassinat sordide de la petite Lola, la famille de la jeune fille de 12 ans est enfin prête. Une marche blanche sera organisée le mercredi 16 novembre à Paris, en présence des parents de la jeune fille. Un dernier adieu que les parents veulent "dans la sérénité et le calme, loin des agitations politiques et médiatiques". 

Une marche loin de toute récupération politique

Les parents souhaitent l'exact inverse du rassemblement qui avait eu lieu dès le 20 octobre à l'initiative d'une partie de l'extrême droite française. Pour rappel, une marche blanche avait déjà eu lieu fin octobre à l'appel de l'Institut pour la justice. Une mobilisation au cours de laquelle certains manifestants arboraient des pancartes très politiques sur lesquelles des slogans comme "L'État m'a tuée" étaient lisibles. Alors, après le torrent médiatique, c'est une toute autre marche blanche que désire la famille. Celle-ci partira à 16h d'un square sur l'allée Darius-Milhaud (19e), pour se terminer devant la mairie du 19e arrondissement où vivaient la fillette et sa famille avant le drame, survenu dans cette même zone de la capitale.

Si cette nouvelle manifestation de soutien doit être une aide précieuse pour surmonter [cette] épreuve si douloureuse", comme l'ont déclaré les parents de la collégienne dans leur communiqué, ils demandent à "celles et ceux qui viendront apporter leur soutien, le fasse à titre personnel, sans écharpe officielle ni signe particulier d'appartenance à un organisme politique quel qu’il soit". Ils désirent également que les médias et les particuliers gardent "la distance nécessaire pour que cet hommage soit digne". Les parents, qui avaient déjà organisé des obsèques bouleversantes et dignes, indiquent qu'ils ne répondront à aucune demande d'interview et appellent à ne pas importuner les enfants qui seront présents.


F.S.

Tout
TF1 Info