Montpellier : une adolescente de 14 ans violemment frappée, trois mineurs interpellés

par A.S avec Marie Belot
Publié le 3 avril 2024 à 16h34, mis à jour le 3 avril 2024 à 21h38

Source : JT 20h Semaine

Mardi, une mineure de 14 ans a été frappée par un groupe d'individus.
Gravement blessée, elle a été hospitalisée et son pronostic vital a été un temps engagé.
Trois mineurs ont été interpellés dans le cadre de l'enquête ouverte par le parquet de Montpellier.

Scène de violences mardi après-midi dans le quartier de Mosson-la Paillade à Montpellier (Hérault). Aux alentours de 16 heures, une adolescente âgée de 14 ans, scolarisée au collège Arthur Rimbaud, situé rue Mohamed V, a été frappée par un groupe de trois individus. 

"C'est le proviseur qui a appelé la mère de la victime pour lui dire qu'elle avait perdu connaissance et qu'elle était transportée à l'hôpital", indique une source policière à LCI-TF1. 

La victime devrait être entendue jeudi

Le parquet de Montpellier, qui a immédiatement ouvert une enquête, confirme ce mercredi dans un communiqué que l'élève, "gravement blessée", a été admise dans la soirée au CHU Lapeyronie. 

Son pronostic vital, un temps engagé, ne l'est désormais plus, explique-t-il également. Dans un communiqué publié ce mercredi soir, le parquet indique que la victime, sortie du coma, sera auditionnée jeudi 4 avril. 

Une collégienne reconnait avoir porté des coups

La brigade "atteintes aux personnes" du service local de police judiciaire de Montpellier a été chargée des investigations."L'une des personnes mises en cause, une mineure de 14 ans scolarisée dans le même établissement, vient d'être interpellée", a annoncé le parquet ce mercredi en fin de matinée. 

Ce soir, il informe que celle-ci, entendue du chef de "tentative de meurtre sur mineure de moins de 15 ans"reconnaît avoir porté des coups.

Deux autres interpellations

Le parquet fait savoir également ce soir que deux autres personnes ont été interpellées dans le cadre de l'enquête ouverte. "Deux mineurs âgés de 14 et 15 ans sont en train d'être entendus sous la même qualification ("tentative de meurtre sur mineure de moins de 15 ans" NDLR). Un seul d'entre eux est déjà connu de la justice" précise-t-il.  Selon nos informations, il s'agit de deux garçons. 

Le parquet indique qu'il n'avait pas été saisi de signalements de faits de harcèlement à l'égard de la victime.  L'enquête confiée au service local de la police judiciaire de Montpellier se poursuit. 


A.S avec Marie Belot

Tout
TF1 Info