Un ex-rugbyman du Top 14 assassiné à Paris

Mort de l'ex-rugbyman Aramburu : un complice présumé de Romain Bouvier mis en examen

M.G
Publié le 11 juin 2022 à 0h06
Mort de l'ex-rugbyman Aramburu : un complice présumé de Romain Bouvier mis en examen

Un homme suspecté d'avoir aidé dans sa fuite Romain Bouvier, l'un des suspects dans le meurtre de l'ex-rugbyman Federico Martin Aramburu, a été mis en examen en avril dernier.
Il a également été placé sous contrôle judiciaire, a précisé une source proche du dossier à l'AFP.

Nouveau développement dans le dossier Aramburu, cet ex-rugbyman tué le 19 mars dernier à Paris. Un homme suspecté d'avoir aidé dans sa fuite Romain Bouvier, l'un des principaux suspects, a été mis en examen fin avril. "Un homme a été mis en examen le 22 avril dernier des chefs de soustraction de documents ou objet pour faire obstacle à la manifestation de la vérité, recel de document ou objet faisant obstacle à la manifestation de la vérité et fourniture de moyens pour soustraire une personne à des recherches ou une arrestation", a indiqué une source judiciaire à L'Équipe.

Il a "apporté son soutien pour l'aider à prendre la fuite"

Selon cette même source, l'individu, qui serait âgé "d'une trentaine d'années", a été placé sous contrôle judiciaire. "Il aurait reconnu, a minima, avoir apporté son soutien pour l'aider à prendre la fuite, en le conduisant notamment dans la ville de Sablé-sur-Sarthe (Sarthe)", où ce dernier avait été interpellé le 23 mars, ajoute-t-elle encore. Il aurait d'abord "retrouvé Romain Bouvier après qu'il se soit rendu chez une proche pour se changer, quelques instants après les faits, et prendre des affaires pour partir en cavale", précise le quotidien sportif. 

Pour rappel, l'ex-international argentin, âgé de 42 ans, avait été tué par balles après une altercation dans un bar de Saint-Germain-des-Prés, à Paris. 

Lire aussi

Les deux principaux suspects de ce meurtre sont deux militants ancrés à l'extrême droite : Romain Bouvier et Loïk Le Priol, un ancien militaire et militant du mouvement d'ultradroite Groupe Union Défense (GUD). Ils ont tous deux été mis en examen notamment pour "assassinat" et écroués.


M.G

Tout
TF1 Info