Moselle : une sous-préfète et un policier légèrement blessés lors d'un refus d'obtempérer à Metz

par JB
Publié le 2 mars 2024 à 17h14

Source : JT 20h Semaine

La sous-préfète de Moselle a été légèrement blessée pendant qu'elle était en insertion avec la police, rapporte à TF1/LCI une source policière.
Sa voiture a été percutée par un conducteur refusant d'obtempérer.
L'automobiliste a été interpellé.

La sous-préfète de Moselle Jacqueline Mercury-Giorgetti a été légèrement blessée vendredi soir à Metz lors d'un refus d'obtempérer, a rapporté une source policière à TF1. Elle était en immersion avec les agents de la brigade spécialisée de terrain (BST). Un policier a également été légèrement blessé.

Les agents contrôlaient un conducteur au volant d'une voiture volée, laissant la sous-préfète seule dans le véhicule de police. L'automobiliste a refusé d'obtempérer, enclenché la marche arrière et percuté la voiture de police. "Avec le choc, elle a heurté le siège avant et souffre d'un léger traumatisme crânien et de douleurs aux cervicales", indique la source policière.

Un policier heurté par la voiture, légèrement blessé

Une course-poursuite s'est enclenchée, nécessitant l'intervention de la BAC, de la police secours et de la brigade canine. "Un policier, qui s’était posté à l’avant du véhicule du fuyard, arme à la main, a été percuté par ce dernier lors de sa fuite", rapporte la même source, précisant que l'homme a été légèrement blessé au bras et à la jambe.

L'automobiliste a "été difficilement interpellé avec usage d'un pistolet à impulsion électrique", après que les pneus de la voiture volée ont été crevés à l'aide d'une herse.


JB

Tout
TF1 Info