Un homme de 43 ans, qui avait organisé une fête de famille, a été retrouvé mort à son domicile ce samedi matin.
Il présentait au moins deux plaies par arme blanche, dont une au thorax.
Son cousin, âgé 29 ans, avait été placé en garde à vue. Il a finalement été hospitalisé sous contrainte.

Un homicide a été commis, dans la nuit de vendredi 17 à samedi 18 mai, dans une habitation situés dans le nord de Nantes (Loire-Atlantique), a appris TF1info auprès du parquet. Les services de secours, appelés peu après 4h du matin ce samedi 18 mai, n’ont pas pu réanimer l’occupant du logement, un homme de 43 ans.

En attendant que l’autopsie soit pratiquée, les premières constatations mettent en évidence la présence d’au moins deux plaies par arme blanche, dont une au thorax.

Il a tué son cousin pendant que ce dernier dormait

L'homme décédé avait organisé une fête de famille à son domicile, selon une source policière interrogée par l’AFP. Le cousin de la victime, qui était chez lui depuis la veille, a été placé en garde à vue pour homicide volontaire. 

Il s’agit d’un homme âgé de 29 ans, sans antécédents judiciaires. Il a été diagnostiqué schizophrène en 2021, selon cette même source.

Ce dimanche matin, le parquet de Nantes informe que le suspect a reconnu les faits face aux enquêteurs. "Il précise avoir tué son cousin alors qu'il dormait. Ses explications quant aux raisons de son geste sont en revanche très obscures" ajoute-t-il.

Hospitalisé sous contrainte

L'état de santé du jeune homme âgé de 29 ans, examiné par un médecin pendant sa garde à vue, a été jugé incompatible avec une poursuite de sa garde à vue. La mesure a été levée. 

Samedi soir à 23 heures, il a fait l'objet d'une hospitalisation sous contrainte. 

"L'enquête se poursuit et portera en particulier sur les antécédents psychiatriques de cet homme", explique le parquet.


JC

Tout
TF1 Info