Pour la nuit de la Saint-Sylvestre, la préfecture du Bas-Rhin a décidé de mettre en place un couvre-feu pour les mineurs de moins de 16 ans non accompagnés.
Il s'appliquera du 31 décembre à 22h00 jusqu'au lendemain matin à 6h00.
Seules certaines communes du département sont concernées.

La fête, mais pas dans la rue. Dans le Bas-Rhin, en prévision des célébrations de la nuit du Nouvel An, la préfète Josiane Chevalier a décidé d'instaurer un couvre-feu pour les mineurs de moins 16 ans. Tous les jeunes de cet âge qui ne sont pas accompagnés par l'un de leur parent ou de leur représentant légal devront rester chez eux, de 22h00 le 31 décembre à 6h00 le 1er janvier.

Sept communes concernées

Cette mesure, qui avait déjà été prise l'année dernière, ne sera cependant appliquée que dans certaines communes du département. Strasbourg, Hoenheim, Bischheim, Schiltigheim, Illkirch-Graffenstaden, Lingolsheim et Ostwald sont concernés, selon le communiqué de presse de la préfecture.

Ce couvre-feu est présenté comme un moyen de passer "un réveillon en toute sécurité", selon le communiqué presse. Cette décision vient s'ajouter à d'autres mesures de maintien de l'ordre, dont une interdiction de la distribution, de l’achat et de la vente à emporter de carburants dans tout récipient transportable, une interdiction de la vente et de la consommation d'alcool sur la voie publique et une interdiction d'achat, de vente, de cession, de l’utilisation, du port et du transport de feux d'artifices notamment, en vigueur depuis le 3 décembre dernier. 

Par ailleurs, un arrêté préfectoral a été pris du 30 décembre au 2 janvier pour interdire dans le département tous rassemblements festifs à caractère musical de type "Rave Party", "Free Party" ou "Teknival", en prévention notamment de "risques de troubles grave à l'ordre, à la sécurité et à la salubrité publique".


A. Lo.

Tout
TF1 Info