Nouvelles menaces de mort contre le député LaREM Sacha Houlié

La rédaction de LCI
Publié le 2 avril 2021 à 11h34
Nouvelles menaces de mort contre le député LaREM Sacha Houlié

FAIT DIVERS - Le député de la Vienne Sacha Houlié a retrouvé des tags sur la façade de son domicile ce vendredi matin. Le poitevin a déjà fait l'objet de nombreuses intimidations, et a porté plainte.

"Mort aux porcs". Voilà le tag en lettres capitale et en noir qu'a retrouvé le député LaREM Sacha Houlié sur la façade de son domicile ce vendredi. Le Poitevin âgé de 32 ans a lui-même relayé cette intimidation sur les réseaux sociaux, avec ce commentaire "Même à mon domicile, vos méthodes fachistes ne m'impressionnent pas". 

Très vite, le députe, qui devrait porter plainte, a reçu de nombreux soutiens sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, le ministre de l'Intérieur a dénoncé des "menaces inacceptables.

"Les agitateurs ne me feront jamais taire"

Le député a déjà été menacé à maintes reprises, à son domicile mais aussi à sa permanence. Il a d'ailleurs porté plainte plusieurs fois. En 2017, notamment, il avait été le destinataire d'une lettre dactylographiée, et non signée. Le courrier, qui était arrivé au Palais Bourbon, disait au député qu'il défendait un politique "odieuse" à l'égard "des retraités qui ont travaillé toute leur vie". Le corbeau écrivait également :  "Arrivant au terme de ma vie, n'attendant plus rien, je vais rendre service à la société. J'ai suffisamment de renseignements sur vous, et je sais où vous trouver". 

En 2019, il avait porté plainte après  avoir constaté des graffitis inscrits à sa permanence de Poitiers. “Les lâches, les couards et les agitateurs ne me feront jamais taire”, avait alors écrit Sacha Houlié sur son compte Twitter. “Cette dégradation, qu’elle soit l’œuvre des Insoumis ou des Gilets Jaunes, j’attends qu’ils s’en expliquent, s’en excusent et la réparent.”

Les auteurs de menaces encourent jusqu'à 5 ans de prison et 75.000 euros d'amende.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info