Noyades dans les Alpes-Maritimes : le préfet "appelle à la plus grande vigilance"

par Aurélie SARROT
Publié le 16 juin 2022 à 13h30
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Quatre personnes se sont noyées en deux jours dans le département.
Avec la canicule, les autorités redoutent le pire.
Elles appellent à la plus grande vigilance.

C'est un bilan dramatique qu'ont dressé les autorités mercredi soir. Dans un communiqué, le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, annonce en effet que son département a enregistré quatre décès par noyade en deux jours. 

S'il précise que ces accidents ont touché principalement des seniors, il met en garde toute la population. "Avec les chaleurs estivales de ces derniers jours et celles à venir, l'envie de se rafraîchir par baignade en mer ou en piscine est forte. Les risques de noyade augmentent", écrit-il. 

Cannes, Vallauris et Menton

Mardi, une personne de 61 ans est décédée à Cannes et une autre de 84 ans a trouvé la mort à Vallauris.

Mercredi, un premier décès, celui d'un septuagénaire, a été constaté dans la matinée et un second s'est produit à Menton, où la victime avait 78 ans. La plupart ont été secourues, mais n'ont pu être réanimées. Tous les décès sont dus à des accidents cardio-vasculaires.

Attention aux personnes âgées et aux jeunes enfants

Le préfet appelle donc à la plus grande vigilance de tous, plus particulièrement, des personnes âgées, fragiles et des parents

des jeunes enfants.

"Pour rappel, une noyade sur quatre est mortelle et un pic de chaleur multiplie par trois le risque de noyade. Pour se baigner en toute sécurité, ne jamais laisser un enfant se baigner en mer ou en piscine sans surveillance d'un adulte. Pour les moins jeunes, il convient de toujours choisir des zones de baignades surveillées et de ne pas surestimer son état de forme", insiste Bernard Gonzalez dans son communiqué.


Aurélie SARROT

Tout
TF1 Info