Un jeune homme qui travaillait sur un des chantiers du Futuroscope, près de Poitiers (Vienne), a fait une chute mortelle lundi 15 avril.
Le parquet a ouvert une enquête pour "homicide involontaire".

Le parquet de Poitiers a annoncé mercredi 17 avril avoir ouvert une enquête pour homicide involontaire après la chute mortelle d'un ouvrier, ce lundi, sur l'un des chantiers du Futuroscope. "L'accident est survenu sur le chantier de l'attraction Mission Bermudes. La victime est tombée d'une grande hauteur sur une trappe de chantier", a indiqué le parquet à l'AFP. 

L'enquête, ouverte en flagrance pour homicide involontaire dans le cadre du travail, a été confiée à la gendarmerie, a ajouté la même source, précisant que l'Inspection du travail s'était déplacée sur les lieux de l'accident. "Le principal axe d'enquête s'attachera à déterminer les conditions de travail de la victime et plus généralement la sécurisation de la trappe", a ajouté le parquet. 

Un ouvrier d'une vingtaine d'années

Selon le quotidien Centre Presse, l'ouvrier était un jeune homme d'une vingtaine d'années, et serait "tombé dans un tube d’une profondeur de cinq à six mètres la tête la première". Les équipes de secours "ne seraient pas parvenues à le réanimer".

Centre Presse indique par ailleurs qu'une cellule de soutien psychologique a été ouverte sur les lieux. Interrogée par l'AFP, la direction du Futuroscope a indiqué que les équipes du parc d'attractions étaient "sous le choc", ajoutant être "pleinement mobilisée aux côtés des autorités pour faire la lumière sur les circonstances de ce dramatique accident".


M.T avec AFP

Tout
TF1 Info