Le fils du chef Yannick Alléno est mort dimanche soir après avoir été percuté par un véhicule de luxe volé.
Deux autres personnes ont été blessées dans l'accident qui s'est produit dans le 7e arrondissement de Paris.
Le chauffard, qui avait pris la fuite à pied, a finalement été interpellé et placé en garde à vue.

Terrible accident dimanche soir en plein centre de Paris. Vers 23 heures, une voiture de luxe provenant de l'avenue Bosquet (7e arrondissement) a percuté un VTC et un scooter tous les deux à l'arrêt au feu rouge avant de prendre la fuite. 

Le deux-roues a été renversé au sol, comme ses deux occupants. Un jeune homme de 24 ans qui le conduisait est décédé. Il s'agit du fils du chef étoilé Yannick Alléno, Antoine Alléno. La jeune femme qui l'accompagnait a été grièvement blessée et transportée à l'hôpital Cochin, mais son pronostic vital n'est pas engagé. Le chauffeur de VTC a été légèrement blessé.

Interpellé par un policier hors service

Le chauffard qui avait dérobé l'Audi RS6 impliquée dans l'accident a finalement été interpellé peu après le drame par un policier de la DSPAP (direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne) qui était hors service. 

"Le suspect est un membre de la communauté des gens du voyage. Il s’appelle Francky D. et est né en 1997. Il avait 1, 30 g d’alcool dans le sang au moment de l’accident", apprend TF1 d'une source proche du dossier ce lundi. 

Par ailleurs, selon nos informations, le suspect "faisait l’objet d’une fiche de recherche, car il devait purger une peine de prison de 3 mois" et "son permis de conduire était révoqué".  Il est déjà connu de la justice pour une multitude d’affaires de vol, de recel, d’armes, de violences…

Il a dérobé la surpuissante Audi RS6 devant le restaurant "Coya", rue du Bac dans le 7e arrondissement. Là il s'était fait passer auprès du voiturier pour un client avant de prendre la fuite, et de provoquer cet accident mortel, et de prendre la fuite à nouveau avant d'être interpellé.

Une enquête a été ouverte du chef d'"homicide involontaire aggravé", a indiqué le parquet de Paris ce lundi. Le STJA (service du traitement judiciaire des accidents, NDLR) est chargé des investigations. 


A.S.

Tout
TF1 Info