Paris : plusieurs militants écologistes interpellés après avoir bloqué le périphérique

F.R avec le service police-justice de TF1/LCI
Publié le 2 juillet 2022 à 15h34, mis à jour le 2 juillet 2022 à 15h39
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Les militants de "Dernière Rénovation" ont brièvement bloqué le périphérique parisien ce samedi 2 juillet, à hauteur de la porte de Châtillon.
Les forces de l'ordre sont intervenues et ont procédé à plusieurs interpellations.
Le mouvement avait organisé une action similaire le week-end dernier et 11 personnes avaient été arrêtées.

Le mouvement "Dernière rénovation" fait encore parler de lui. Des militants écologistes ont brièvement bloqué le périphérique parisien ce samedi 2 juillet, à hauteur de porte de Châtillon. Selon des images diffusées sur leur compte Twitter, les militants de "Dernière rénovation" ont déployé une banderole et se sont assis sur la voirie, vers 12h20, pour empêcher les voitures de circuler.

Selon nos informations, des policiers de la BRAV-M (brigade de répression des actions violentes) sont rapidement arrivés sur les lieux, à moto. Les forces de l'ordre ont délogé les militants et ont procédé à plusieurs interpellations, pour entrave à la circulation.

Action similaire le week-end dernier, 11 interpellations

Samedi dernier, une dizaine de jeunes militants du mouvement avaient déjà fait une action similaire, bloquant le périphérique, à hauteur de porte d'Italie, avant d'être délogés par la police. 11 personnes avaient été interpellées, selon une source policière à l'AFP.

Lire aussi

Les militants de la campagne "Dernière Rénovation" demandent aux députés qui viennent juste d'être élus de s'engager à voter dès le début de leur mandature une loi sur la rénovation énergétique globale de tous les bâtiments en France.


F.R avec le service police-justice de TF1/LCI

Tout
TF1 Info