Un inconnu parvient à s'introduire à l'Élysée

A.S avec Alexandra Guillet
Publié le 30 novembre 2022 à 11h29
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le 28 septembre, un homme a réussi à pénétrer dans l'Élysée.
Après avoir franchi les marches du perron, il a été interpellé par les gendarmes.
Depuis, la sécurité a été renforcée autour et dans le Palais.

L'endroit est censé être l'un des plus sécurisés de France et pourtant... Le 28 septembre dernier, un inconnu est parvenu à pénétrer dans l'Élysée sans que personne, ni les services de sécurité, ni les passants, ni les visiteurs, ne se rendent compte de rien.  Selon Le Canard enchaîné qui révèle ce fait divers, "le petit malin a profité de la relève de la garde pour passer entre les mailles du filet."

"L’individu a profité du flux des ouvriers engagés sur le chantier en cours des cuisines lors de la pause déjeuner pour s’introduire dans la cour. Il a cheminé jusqu’aux marches du perron, sans s’introduire dans le palais, où il a été intercepté par des gendarmes qui l’ont rapidement repéré avant d’être remis aux effectifs de la préfecture de police", indique à LCI-TF1 ce mercredi une source proche du dossier.

L'affaire classée sans suite

"Pour que cet événement ne se reproduise pas, les mesures de contrôle aux entrées et la répartition des flux piétons ont été renforcées", ajoute la source, précisant que "le Président était absent au moment de cette intrusion."

Après son interpellation, l'individu a été placé en garde à vue au commissariat local. "L'individu n'était pas armé ni menaçant quand il a pénétré dans l'Élysée. Il n'avait aucune revendication particulière. Il a décliné son identité, s'est excusé en audition. L'affaire a été classée sans suite", nous précise une autre source proche du dossier.

Au total, 300 personnes s'occupent de la sécurité à l'Élysée  (la garde républicaine, Groupe de sécurité de la présidence de la République, pompiers).


A.S avec Alexandra Guillet

Tout
TF1 Info