Hauts-de-France : disparu après une soirée, un jeune homme retrouvé mort de froid dans un bois

Publié le 12 décembre 2022 à 13h43

Source : Sujet TF1 Info

Un jeune homme de 24 ans a disparu dans la nuit de samedi à dimanche après une soirée à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).
Il a été retrouvé mort à Baincthun (Hauts-de-France).
Il serait mort de froid après avoir perdu son chemin en rentrant chez lui.

La soirée festive a viré ce week-end au cauchemar dans les Hauts-de-France. Dans la nuit de samedi à dimanche, après une soirée, un jeune homme âgé de 24 ans a quitté la commune de Boulogne-sur-Mer pour rentrer chez lui à pied à Desvres (Hauts-de-France), à une vingtaine de kilomètres de là. 

Après avoir marché un moment, le jeune homme a finalement décidé d'appeler un ami pour que ce dernier vienne le chercher en voiture. Selon La Voix du Nord, les deux hommes se sont alors fixé rendez-vous à l’arrêt de bus situé en face de la rue de Questinghen à Baincthun. Mais quand le conducteur est arrivé sur place, son ami n'était pas là...

Un dernier appel à 9h38

Selon nos confrères, le dernier échange téléphonique entre les deux copains date de 9h38. Le téléphone a ensuite sonné dans le vide. Paniqués, les proches ont alors alerté les secours de cette disparition. 

D'importants moyens sont mis en place pour tenter de retrouver le marcheur confronté à des températures extérieures glaciales. "Trois brigades cynophiles des pompiers sont alors mobilisées, des équipages de gendarmerie appelés en renfort et le plan communal de sauvegarde est déclenché. Une soixantaine de personnes, gendarmes, élus, bénévoles et pompiers quadrillent la zone dans un rayon de trois kilomètres autour du lieu de rendez-vous", rapporte le quotidien, qui précise qu'un drone avec caméra thermique est également utilisé. C'est d'ailleurs ce drone qui va permettre de localiser le jeune homme vers 16h45 au niveau du bois Bayart à quelques dizaines de mètres de la rue de Questinghen.

Malgré l'intervention des secours, la victime, qui se trouvait en arrêt cardio-respiratoire, n'a pu être sauvée. Une enquête a été ouverte par le parquet de Boulogne-sur-Mer pour déterminer les circonstances exactes de ce décès. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info