La libération de Patrick Balkany suspendue après l'appel du parquet d'Évry

A.S
Publié le 30 mai 2022 à 15h59, mis à jour le 30 mai 2022 à 18h01

Source : Sujet JT LCI

Placé en détention le 7 février, Patrick Balkany devait quitter la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis ce mercredi 1er juin.
Une libération suspendue en raison de l'appel interjeté par le parquet d'Évry, défavorable à cet aménagement de peine.

Patrick Balkany, 73 ans, reste finalement en détention, pour le moment du moins. Alors que ses avocats, Me Robin Bindard et Romain Dieudonné, avait indiqué ce lundi que l'ancien maire de Levallois-Perret allait quitter - sans bracelet électronique - la prison de Fleury-Mérogis à compter du mercredi 1er juin, sa libération a été suspendue en raison d'un appel suspensif du parquet d'Évry.

L'ex-député des Hauts-de-Seine avait été placé en détention le 7 février. Après avoir passé cinq mois en détention pour fraude fiscale, puis avoir été libéré sous bracelet électronique pour raisons de santé, il était retourné en prison en raison de nombreux manquements à ses obligations, selon la justice. 

Coupables de ne pas avoir payé d'impôt sur la fortune

Le placement sous bracelet électronique de son épouse Isabelle, toujours hospitalisée depuis sa tentative de suicide en février, avait également été révoqué en février.

Les époux Balkany avaient été reconnus coupables de ne pas avoir payé d'impôt sur la fortune entre 2010 et 2015 et d'avoir payé un impôt sur le revenu amplement sous-évalué entre 2009 et 2014, pour un total estimé de 4 millions d'euros de sommes éludées.

Quelques semaines après son incarcération, l'ancien maire LR de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) a déposé une requête en libération conditionnelle par le biais de ses avocats début avril. Sur cette demande, le service pénitentiaire d'insertion et de probation (Spip) a rendu un avis défavorable, tandis que l'administration pénitentiaire a donné un avis favorable à son aménagement de peine.


A.S

Tout
TF1 Info