Patrick Balkany est sorti de prison

Y.R.
Publié le 5 août 2022 à 9h05, mis à jour le 5 août 2022 à 10h40
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Après cinq mois de détention à Fleury-Mérogis, Patrick Balkany est sorti de prison, vendredi 5 août.
L'ancien maire de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, a bénéficié d'un aménagement de peine.
Il est arrivé à 9h25 à sa résidence de Giverny, dans l'Eure.

Il a retrouvé la liberté en toute discrétion. Placé en détention à Fleury-Mérogis, dans l'Essonne, pour "fraude fiscale massive", Patrick Balkany a remis les pieds dehors, vendredi 5 août, dans le cadre d'un aménagement de peine. Vers 8h15, il a quitté la maison d'arrêt à bord d'un véhicule pénitentiaire, a appris une source de l'entourage à TF1-LCI. Il a changé de voiture un peu plus loin pour repartir avec des proches, afin de se mettre en route pour son domicile de Giverny, dans l'Eure, où il est arrivé à 9h25.

Libéré sous bracelet électronique pour raisons de santé en février 2020, après cinq mois à la prison de la Santé, l'ancien maire de Levallois-Perret avait été autorisé à purger sa peine à son domicile. En décembre 2021, la justice avait révoqué son placement suite à une centaine de manquements à ses obligations. Une décision confirmée par la cour d'appel de Rouen, en février 2022. L'ancien élu de 73 ans avait fait son retour derrière les barreaux, le 7 février.

Attendu à Giverny par son épouse

Il va désormais retrouver son épouse, Isabelle, qui a fait part de son impatience sur les réseaux sociaux. "Demain (vendredi), on t'attend", a-t-elle écrit dans un tweet, accompagné d'une photo de leur résidence et d'émojis en forme de cœur. Sur le cliché, on aperçoit les trois chiens du couple installés paisiblement sur les pavés de la cour. Une fois rentré à Giverny, Patrick Balkany devra cette fois respecter ses engagements. Il s'agit "d'un ultime avertissement", a prévenu la cour d'appel de Paris. En cas de non-respect, l'ancien édile des Hauts-de-Seine devra purger sa peine en prison, dont la fin est prévue au 21 avril 2023.

Les époux Balkany avaient été reconnus coupables de "fraude fiscale massive" entre 2009 et 2015. Plus précisément, il leur est reproché de ne pas avoir payé d'impôt sur la fortune entre 2010 et 2014, d'en avoir payé un minoré en 2015, ainsi que d'avoir payé un impôt sur le revenu amplement sous-évalué entre 2009 et 2014. Outre cette condamnation, le couple a également été définitivement condamnés, en juin 2021, pour "blanchiment aggravé de fraude fiscale" et "prise illégale d'intérêts".


Y.R.

Tout
TF1 Info