Perpignan : une jeune femme meurt après être restée enfermée dans une voiture en plein soleil

Publié le 28 septembre 2021 à 10h43
Pompiers en intervention à Roubaix. Photo prise le 16 janvier 2015
Pompiers en intervention à Roubaix. Photo prise le 16 janvier 2015 - Source : PHILIPPE HUGUEN / AFP

FAIT DIVERS – Une femme âgée de 30 ans est décédée samedi après avoir passé dix jours à l'hôpital. Le 15 septembre, elle avait été retrouvée dans sa voiture, enfermée.

C'est son compagnon âgé de 37 ans qui avait donné l'alerte et qui est aujourd'hui le principal suspect.  Le vendredi 17 septembre, ce dernier avait appelé les pompiers pour leur demander de venir en aide  à sa petite amie qui avait fait un malaise dans la voiture alors que le véhicule était en plein soleil. 

À leur arrivée, les secours avaient retrouvé la jeune femme avec des difficultés respiratoires et l'avaient emmenée en urgence à l'hôpital. Après dix jours de coma et malgré les efforts des médecins, la trentenaire n'a pu être sauvée. Son compagnon, lui, a été interpellé peu après son appel au 18. 

Vitres et portières fermées

En effet, les policiers de la brigade anticriminalité chargés des investigations avaient très vite soupçonné ce dernier d’être à l'origine de l'enfermement de sa compagne dans la voiture, rapporte L'Indépendant. La trentenaire avait été retrouvée dans le véhicule, vitres bloquées et portes fermées dans une chaleur étouffante. Les fonctionnaires étaient allés trouver le suspect alors qu'il se trouvait aux côtés de son amie aux urgences pour l'interroger avant de le placer sous le statut de témoin assisté.

Après le décès de la jeune femme, "la question de la qualification des faits, jusque-là "séquestration et tentative de meurtre" est à l'étude", précise le journal local, qui avait révélé cette triste affaire. Le procureur de la République pourrait donner des précisions dans la semaine.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info