Perpignan : un enfant de 7 ans retrouvé mort dans une baignoire, son père poursuivi pour meurtre

par A.S Marie Belot et Alexandra Guillet
Publié le 15 septembre 2023 à 15h53, mis à jour le 16 septembre 2023 à 17h59

Source : Sujet TF1 Info

Jeudi, le corps sans vie d'un enfant de 7 ans a été retrouvé dans un appartement à Perpignan.
Les deux sœurs du petit garçon, qui présentaient des traces de traumatismes multiples, ont été hospitalisées.
Le père a été placé au garde à vue, ainsi qu'un proche, et une information judiciaire a été ouverte.

La découverte macabre remonte à jeudi. Un enfant de 7 ans a été retrouvé mort dans une baignoire dans un appartement de Perpignan. Trois hommes, son père, l'oncle et la grand-mère paternels, ont été interpellés et placés en garde à vue. 

C’est une agence de pompes funèbres qui, jeudi, a alerté les autorités. Selon une source proche du dossier contactée par LCI-TF1, un homme avait contacté celle-ci pour savoir comment rapatrier le corps d’un enfant décédé. L'agence lui ayant répondu qu'il fallait un certificat de décès, le suspect a indiqué avoir déchiré le document. Les pompes funèbres ont alors demandé à l'individu leur remettre l'attestation d’un médecin de l’hôpital de Perpignan. Le document qu'il fournit éveille alors les soupçons de l'agence. Contacté, le médecin figurant sur l'attestation conteste avoir rédigé ce certificat. 

Lors d'un nouvel échange, l'homme explique aux pompes funèbres avoir placé l'enfant dans un congélateur "pour le préserver". L'agence contacte immédiatement la police pour signaler ces faits. 

Deux fillettes de 2 et 3 ans déposées à l'hôpital

Selon nos informations, vers 18 h 30, des effectifs de police arrivent à l'adresse du suspect. Ce dernier, défavorablement connu pour des faits de violences intrafamiliales, a la garde de ses trois enfants âgés de 2, 3 et 7 ans, en raison de la déficience mentale de la mère.

Après avoir pénétré dans l'appartement, les fonctionnaires découvrent dans la baignoire le corps nu d’un petit garçon. D’après nos informations, le corps présente des traces qui laissent penser à une congélation du corps de l'enfant avant son déplacement. À côté de la baignoire, les policiers trouvent un petit congélateur.

Au même moment, les deux petites filles, âgées de 2 et 3 ans, sont déposées à l’hôpital de Perpignan par un autre individu, qui pourrait être leur oncle. Leurs visages sont tuméfiés, et l'une d'elles était inconsciente. 

Le procureur de la République de Perpignan, Jean-David Cavaille, a confirmé vendredi le décès de l'enfant de 7 ans et l'hospitalisation de deux fillettes de 2 et 3 ans qui portaient "des traces de traumatismes multiples". Les examens sur les deux fillettes ont montré de multiples lésions sur le corps et la face.

Les deux suspects en garde à vue

Le parquet de Perpignan a ouvert, jeudi, une enquête criminelle pour meurtre sur mineur de moins de 15 ans, tentative de meurtre, violences sur mineures de moins de 15 ans par ascendant, recel de cadavre, faux et usage de faux et séquestration.

Le parquet a annoncé samedi l'ouverture d'une information judiciaire à l'encontre des trois suspects, déférés ce même jour. Le père est poursuivi pour "meurtre et tentative de meurtre sur mineur de 15 ans, faux et usage de faux". L'oncle et la grand-mère sont poursuivis pour "non-dénonciation de crime". Le placement en détention a été requis pour les deux hommes, et le placement sous contrôle judiciaire pour la femme. 

L’autopsie de l'enfant de 7 ans est prévue lundi. 


A.S Marie Belot et Alexandra Guillet

Tout
TF1 Info