Pilote français blessé sur le Dakar 2022 : le parquet national antiterroriste ouvre une enquête

La rédaction de LCI
Publié le 4 janvier 2022 à 18h40, mis à jour le 5 janvier 2022 à 13h31
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

JUSTICE - Le parquet national antiterroriste annonce ouvrir une enquête après la blessure du pilote français Philippe Boutron lors du Dakar 2022. Rapatrié en France, il risque l'amputation de ses deux jambes.

Le parquet national antiterroriste annonce l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "tentative d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste" après l'explosion qui a touché le pilote français Philippe Boutron lors du Dakar 2022, jeudi dernier. 

Gravement blessé à une jambe par l'explosion de sa voiture près de Jeddah (Arabie Saoudite), le pilote y a été opéré avant d'être rapatrié en France. Placé dans un coma artificiel, il risque désormais l'amputation de ses deux jambes. Les autorités saoudiennes avaient pourtant écarté la piste d'un acte "criminel", alors que les organisateurs avaient expliqué qu'ils n'excluaient pas un "acte malveillant".

La thèse d'un attentat privilégiée par les proches du pilote

De son côté, le ministère français des Affaires étrangères a appelé ses ressortissants à la "vigilance maximale", ajoutant au contraire que "l'hypothèse d'un acte criminel" n'était "pas écartée" et rappelant que "la menace terroriste persist(ait) en Arabie saoudite". L'équipe et les proches du pilote privilégient, eux, la thèse d'un attentat, assurant avoir vu la bombe à l'avant du véhicule.

Lire aussi

Également président de l'US Orléans Football, club de troisième division, Philippe Boutron conduisait le véhicule au moment de l'explosion survenue à Jeddah près de l'hôtel où ses occupants venaient de passer la nuit. L'équipage se dirigeait vers le stade où avaient lieu les vérifications sur les voitures devant prendre part au rallye-raid qui commençait deux jours plus tard.

Les investigations ont été confiées à la Direction générale de la sécurité intérieure, précise le parquet national antiterroriste.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info