Ouragan Irma : les Antilles pansent leurs plaies

Pourquoi tant d'armes circulent sur l'île de Saint-Martin ?

Propos recueillis par Amandine Rebourg
Publié le 13 septembre 2017 à 12h50
Pourquoi tant d'armes circulent sur l'île de Saint-Martin ?

DÉCRYPTAGE - Emmanuel Macron souhaite "désarmer" l'île de Saint-Martin, en proie aux pillages dans les heures qui ont suivi le passage d'Irma. " Il n'est pas normal que dans une île comme celle-ci, il y ait autant d'armes en circulation", estime le président. Pourquoi tant d'armes sont-elles en circulation sur ce petit bout de France dans la mer des Caraïbes ? Voici quelques éléments de réponse.

Emmanuel Macron a qualifié la situation de "problème endémique dans l'île". Ce mardi 12 septembre, le chef de l'Etat était à Saint-Martin pour rencontrer les populations touchées par l'ouragan Irma, apporter de l'aide et répondre aux interrogations, nombreuses de ces îliens qui, pour beaucoup, ont tout perdu. Après les ravages d'Irma, de nombreux témoignages d'habitants de l'île font état de "gangs" armés, de pillages de magasins et de courses-poursuites entre pilleurs et gendarmes dans les rues. 

Emmanuel Macron a enjoint les habitants à ne pas se faire justice eux-mêmes, et "de ne procéder en aucun cas à l'autodéfense", ajoutant qu'il n'était "pas normal" qu'il y ait "autant d'armes en circulation" sur l'île. "Je souhaite qu'au bénéfice de cette crise, on puisse désarmer l'île. Il n'est pas normal que dans une île comme celle-ci, il y ait autant d'armes en circulation", a-t-il ajouté. Des propos qui interrogent, forcément. L'île est-elle vraiment en proie à un trafic d'armes important ? Si c'est le cas, d'où viennent-elles ? LCI a demandé à un expert en trafic d'armes et geopolitique, Jean-Charles Antoine.

124 vols avec armes pour 35 000 habitants

D'après une étude du Ministère de l'Intérieur datant de 2015,"Saint-Martin apparaît comme un territoire hors-norme avec 124 vols avec armes pour 35 000 habitants (soit 3,5 pour 1000). À titre de comparaison, dans aucun département de métropole l’intensité des vols avec armes ne dépasse 0,6 fait pour 1000 habitants", peut-on lire dans un compte rendu du service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI). 


Propos recueillis par Amandine Rebourg

Tout
TF1 Info