Procès "Air cocaïne" : jusqu'à 18 ans de prison pour les accusés, 6 ans pour les pilotes

La rédaction de LCI
Publié le 5 avril 2019 à 20h40, mis à jour le 5 avril 2019 à 20h49
Procès "Air cocaïne" : jusqu'à 18 ans de prison pour les accusés, 6 ans pour les pilotes

DELIBERATION - La cour d'assises spéciale d'Aix-en-Provence a rendu ce vendredi le verdict du procès de "Air cocaïne". Sept des neuf accusés ont été condamnés à des peines allant jusqu'à 18 ans de prison. Les pilotes incriminés écopent, eux, de 6 ans de réclusion.

Six ans après le début de l'affaire, le feuilleton "Air Cocaïne" vient de connaître ses premières conclusions judiciaires. Les juges ont rendu ce vendredi leur verdict après sept semaines d'audience qui ont permis de scruter sous toutes ses coutures un dossier hors normes, de Saint-Tropez à la République dominicaine. Des peines allant jusqu'à 18 ans de prison ont été prononcées contre sept des neuf accusés. Les deux pilotes Bruno Odos et Pascal Fauret, qui ont connu la prison en République dominicaine au début de cette affaire, ont, eux, écopé de 6 ans de réclusion.  

Pour cette affaire de trafic de drogue en bande organisée, révélée au grand jour par l'interception d'un Falcon 50 chargé de 700 kilos de cocaïne en mars 2013 en République dominicaine, des peines allant jusqu'à 25 ans de prison avaient été requises. 

Air cocaïne : le témoignage de l'expert en sûreté aérienne qui a aidé les deux pilotes à s'enfuirSource : JT 13h Semaine
JT Perso

"Pas l'ombre d'un doute"

Les cinq juges professionnels de la cour d'assises spéciale s'étaient retirés peu après 9 heures pour des délibérations qui ont donc duré une bonne partie de la journée. Ils ont ainsi dû faire le tri entre des centaines d'expertises, témoignages et interrogatoires examinés, sept ans après la première de trois rotations transatlantiques suspectes d'un Falcon 50. Lundi, l'avocat général Marc Gouton avait assuré n'avoir pas "l'ombre de l'ombre d'un doute" sur l'existence d'un trafic. 


La rédaction de LCI