Jack Grealish, l'une des stars de Manchester City, est cité dans le procès de Benjamin Mendy, poursuivi outre-Manche pour des accusations de viols.
D'après un témoignage, le milieu offensif était présent au moment de l'agression d'une victime, avec qui il aurait aussi eu une relation sexuelle.

Jack Grealish cité dans le procès de Benjamin Mendy. Ancien coéquipier du champion du monde français à Manchester City, le milieu offensif anglais voit son nom revenir dans l'affaire des accusations de viols à l'encontre de Benjamin Mendy et de Louis Saha Matturie. D'après le témoignage d'une victime, Jack Grealish était présent lors d'une soirée au cours de laquelle plusieurs viols auraient été commis.

À cette occasion, l'ancien joueur d'Aston Villa aurait "exigé de la vodka", raconte une plaignante, âgée de 17 ans au moment des faits. L'une des femmes assises à ses côtés serait alors partie en voiture pour acheter de l'alcool, accompagnée par Louis Saha Matturie. Sur le chemin du retour, elle aurait été violée dans le véhicule par le coaccusé de Benjamin Mendy. "Je lui ai demandé ce qu'il s'était passé, elle m'a dit qu'elle s'était endormie", explique la plaignante, dans des propos rapportés par The Guardian. "Elle était complètement désemparée."

"Je n'ai pas dit oui ou non"

La plaignante raconte également avoir été elle-même violée à deux reprises par Benjamin Mendy au cours de cette soirée, après avoir été emmenée dans une salle verrouillée, sans jamais avoir donné son accord. "Je n'ai pas dit oui ou non, je n'étais pas en état de dire oui ou non parce que j'avais bu toute la nuit", se souvient-elle, selon des propos relayés par RMC.

Le rapport avec Benjamin Mendy aurait duré "15 à 20 minutes", poursuit la plaignante, qui a ensuite retrouvé la victime présumée de Louis Saha Matturie. "Elle m'a dit qu'elle avait couché avec Jack Grealish", indique-t-elle. "Je ne sais pas si c'était consenti ou non, mais elle en parlait." 

La jeune femme qui affirme avoir été violée par Benjamin Mendy dit aussi avoir été agressée sexuellement par Louis Saha Matturie dans la même soirée, dans une salle de cinéma puis dans un appartement de Manchester. À cette occasion, elle aurait vu Jack Grealish "s'évanouir".

Depuis le début du procès, les deux hommes nient toujours avoir forcé des femmes à avoir des rapports sexuels sans leur consentement. L'ancien latéral gauche des Bleus est poursuivi pour sept accusations de viol.


I.N

Tout
TF1 Info