Meurtre de Maëlys : Nordahl Lelandais condamné à perpétuité

Procès Nordahl Lelandais : rappel à la loi pour une femme qui avait filmé l’audience

La rédaction de TF1 Info
Publié le 24 février 2022 à 7h50
JT Perso

Source : JT 20h WE

Une femme devra payer 100 euros pour avoir filmé la salle du procès de Nordahl Lelandais.
Le meurtrier de la petite Maëlys était visible sur sa vidéo, partagée sur Facebook.

La règle tient sans discontinuer depuis 1954 : la présence de caméras, micros, appareils photo en salle d'audience est interdite par la loi, ce malgré l'apparition des téléphones portables et des réseaux sociaux. C'est ce qui a été opposé à une femme qui avait publié sur Facebook une vidéo prise lors du procès de Nordahl Lelandais début février.

Entendue par la police mardi, et convoquée devant le délégué du procureur de Grenoble mercredi, cette femme de 40 ans a été notifiée d'un rappel à la loi et devra s'acquitter de 100 euros de contribution citoyenne, a indiqué mercredi le procureur de la République de Grenoble Eric Vaillant dans un communiqué.  Il avait annoncé avoir ordonné l'enquête le 3 février, au quatrième jour du procès de l'ancien militaire, jugé pour le meurtre de la petite Maëlys, 8 ans, lors d'un mariage en août 2017, précisant que "sur la vidéo on peut voir l’accusé". 

"Emballement délirant"

L'avocat de Nordahl Lelandais, Me Alain Jakubowicz, s'était indigné lors de l'audience de l'"emballement délirant" autour de ce procès très médiatisé qui s'est conclu vendredi dernier par la condamnation de son client à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans.

Lire aussi

Un homme de 40 ans qui avait pour sa part réalisé un selfie dans la salle d’audience lors du même procès mais l’avait effacé à la demande des services de sécurité est "convoqué en mars devant le délégué du procureur pour un rappel à la loi et une contribution citoyenne de 50 euros", a encore indiqué Eric Vaillant.


La rédaction de TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info