PSG-Newcastle : six supporters parisiens radicaux placés en garde à vue

par I.N avec AFP
Publié le 28 novembre 2023 à 19h12

Source : Sujet TF1 Info

Des incidents ont eu lieu à Paris en marge du match de Ligue des champions PSG-Newcastle (ce mardi à 21h en live commenté sur TF1info).
Six supporters parisiens ont été placés en garde à vue, soupçonnés d'avoir voulu "en découdre" avec des fans anglais.

Incidents avant le match de Ligue des champions entre le PSG et Newcastle (ce mardi à 21h en live commenté sur TF1info). Six supporters radicaux du club de la capitale, dont quatre fichés S, ont été placés en garde à vue à Paris, soupçonnés d'avoir voulu "en découdre" avec des supporters anglais, a appris l'AFP ce mardi de sources concordantes. Ces six personnes ont été interpellées lundi soir lors d'un regroupement de supporters du Paris Saint-Germain et auraient voulu "en découdre avec des Anglais", a expliqué une source policière.

Jets de verre, de bouteilles et de chaises

"Six personnes ont été interpellées parmi plusieurs dizaines d'individus qui se dirigeaient, vêtus de noir et visages masqués en direction d'un bar où se trouvaient des supporters anglais", a confirmé le parquet de Paris. "Ces individus ont été placés en garde à vue des chefs de participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences contre les personnes ou de destruction ou dégradation de biens", a précisé le ministère public.

D'après la source policière, parmi les quatre personnes fichées S, trois l'étaient pour hooliganisme et un pour appartenance à une mouvance contestataire radicale. Une source proche du dossier a de son côté indiqué que trois des six interpellés étaient connus pour être des habitués du virage Auteuil du PSG. "Les investigations se poursuivent. L'enquête est confiée au Service d'accueil et d'investigation de proximité de Paris Centre", a indiqué le parquet.

En outre, une vingtaine de personnes au visage dissimulé se sont attaquées lundi vers 23h à un pub de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) où se trouvaient une centaine de supporters de Newcastle, d'après d'autres sources policières et une source proche du dossier. Selon cette dernière source, il y a eu "des jets de verre, de bouteilles, de chaises", et "aucune revendication" concernant cette agression documentée sur les réseaux sociaux. Une personne a été légèrement blessée et quelques dégâts matériels ont été constatés.


I.N avec AFP

Tout
TF1 Info