Rodéos urbains, un phénomène hors de contrôle

Refus d'obtempérer : cinq policiers blessés lors d'un contrôle

La rédaction de TF1info
Publié le 25 septembre 2022 à 14h57
JT Perso

Source : JT 20h WE

Cinq policiers ont été légèrement blessés dans la nuit de samedi à dimanche près de Bayonne.
Ils tentaient alors de mettre fin à un rodéo urbain.
La police judiciaire a été saisie.

C'est un lourd bilan après un contrôle de police qui a mal tourné à Anglet, près de Bayonne, dans les Pyrénées-Atlantiques. Cinq policiers ont été blessés dans la nuit de samedi à dimanche. Ils tentaient de mettre fin à un rodéo urbain, selon l'AFP qui s'appuie sur des sources ayant pris connaissance du dossier. Les faits se sont déroulés vers 3h du matin. 

Selon Eric Marrocq, secrétaire régional du syndicat de police Alliance Aquitaine, les agents ont tenté de contrôler l'un des conducteurs toujours présents sur place. Ce dernier a pris la fuite, faisant d'abord une marche arrière, puis une marche avant, et blessant au passage trois premiers policiers. L'un d'eux, qui s'était accroché au véhicule, s'est notamment "fait rouler sur le pied". Un quatrième policier, en état de choc, a alors ouvert le feu à plusieurs reprises en direction du véhicule, indique une source. Le fuyard a par la suite percuté une autre voiture de police, faisant un dernier blessé léger. À noter que trois policiers ont dû être hospitalisés durant quelques heures, selon une source policière. 

Lire aussi

Il semble que la voiture ayant servi à ce rodéo urbain soit un véhicule volé. Elle a été retrouvée, vide et fortement endommagée, un peu plus tard. La police judiciaire de Bayonne a été saisie. 

Un nouveau refus d'obtempérer qui provoque la colère des syndicats. Sur France Bleu, Laurent Saisset, secrétaire départemental côte basque du syndicat Alliance, a laissé sortir sa colère. "Ça comment à suffire !" a-t-il alerté "Les refus d'obtempérer, nous en avons toutes les 20 minutes en moyenne". Déjà, mercredi soir, deux policiers avaient été blessés à Urrugne, toujours dans les Pyrénées-Atlantiques, alors qu'ils contrôlaient un scooter. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info