Reims : un adolescent de 14 ans poignardé et grièvement blessé, un jeune du même âge interpellé

MM
Publié le 2 juin 2021 à 17h23
JT Perso

Source : TF1 Info

FAIT DIVERS - D'après le parquet, un suspect, lui aussi âgé de 14 ans, a été interpellé et placé en garde à vue, mercredi. Le pronostic vital de la victime est engagé, selon le procureur de Reims.

Près de trois semaines après un drame similaire - l'agression mortelle de Marjorie, 17 ans, à Ivry-sur-Seine -, un adolescent de 14 ans a été poignardé et grièvement blessé, ce mercredi 2 juin, dans l'hyper-centre de Reims, a indiqué le parquet à l'AFP. Son pronostic vital est engagé, et il a été transporté au CHU de la ville, selon le procureur de Reims, Matthieu Bourette. Le jeune homme "souffre de plusieurs lésions particulièrement graves à la tête."

Les faits sont survenus vers midi, près de la cathédrale de la ville. L'agresseur présumé, lui aussi âgé de 14 ans, a été rapidement interpellé et placé en garde à vue pour "tentative de meurtre sur mineur de 15 ans", a ajouté le procureur, sans plus de détails dans l'immédiat sur le contexte de cette agression. Le procureur a ajouté que les deux adolescents "appartiennent au même collège rémois", Saint-Joseph, "mais sont scolarisés dans des classes différentes". Les deux collégiens étaient, jusqu'à aujourd'hui, totalement inconnus des services de police.

Le suspect a été interpellé à proximité immédiate des faits alors qu'il rentrait chez lui, puis emmené au commissariat de la ville, qui est chargé de l'enquête. Une source judiciaire a indiqué à LCI qu'on ignore les raisons de l'agression, et notamment si les deux adolescents s'étaient donnés rendez-vous ou s'ils se sont croisés fortuitement avant les faits. 

C'est très choquant, ça fait peur pour nos enfants

Une habitante de Reims

"J'ai couru à l'intérieur pour chercher les trousses de secours et les compresses. Avec mon amie infirmière on a fait les premiers soins en essayant de compresser la plaie, qui était à la tempe. Et on a attendu que les secours arrivent", a témoigné une étudiante pour TF1.

Certains habitants sont sous le choc après l'agression. "C'est un coin censé être tranquille, on est en centre-ville. (...) L'époque a changé, je pense", nous a expliqué un homme. Et une femme d'abonder : "C'est très choquant, ça fait peur pour nos enfants"

D'après le procureur, "l’association d’aide aux victimes France victimes 51 a été sollicitée par le parquet de Reims pour aider à la prise en charge de la famille."

Des affaires semblables dans les jours précédents

"Il a également été constaté qu’une jeune adolescente, âgée elle-aussi de 14 ans, appartenant au même collège avait filmé la scène", a poursuivi Matthieu Bourette, ajoutant que la jeune fille "a été placée en garde à vue pour 'happy slapping' (enregistrement vidéo de faits de violences) qui est un élément constitutif de la complicité des faits de violences aggravées." La garde à vue des mineurs, compte tenu des qualifications retenues, peut être prolongée.

Vendredi 14 mai, à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), Marjorie, 17 ans, avait été poignardée au thorax par un jeune de 14 ans. Quelques jours plus tard, le 18 mai, Mattéo, 17 ans, était lui aussi tué à l'arme blanche. Le principal suspect est âgé de 16 ans. 


MM

Tout
TF1 Info