Rennes : en garde à vue après avoir égorgé un videur

Le service METRONEWS
Publié le 23 avril 2016 à 18h47
Rennes : en garde à vue après avoir égorgé un videur

FAITS DIVERS - Un homme de 27 ans était en garde à vue, ce samedi à Rennes, après la mort à l'arme blanche, peu après minuit, d'un portier de 35 ans qui filtrait l'entrée d'un bar du centre-ville. La victime a été touché à la gorge par son agresseur.

Il s’est rendu de lui-même, avec l’arme du crime. Le videur d'un bar du centre-ville de Rennes, en Ille-et-Vilaine, a été égorgé vendredi soir par un client éconduit. Le drame s'est déroulé dans la rue Saint-Michel, surnommée "la rue de la soif", très fréquentée et particulièrement animée le week-end. Peu après minuit, un jeune homme qui semblait alcoolisé a tenté d'entrer dans un bar où une soirée à thème était organisée, comme le raconte Ouest-France.

Se voyant refuser l’accès à la soirée, il s’est alors saisi d’un couteau et a porté un coup à la gorge du portier, le touchant grièvement à la carotide. Malgré l’arrivée rapide des secours, ce dernier n’a pas survécu. Après avoir quitté les lieux du drame, l'homme s'est présenté de lui-même quelques minutes plus tard au commissariat, avec le couteau qui a porté le coup fatal au portier.

Test d’alcoolémie négatif

Il a immédiatement été placé en garde à vue. Le test d'alcoolémie s'est révélé négatif chez le gardé à vue et les résultats des tests toxicologiques ne sont pas encore connus, a indiqué une source proche de l’enquête à l’AFP, en soulignant que l'enquête ouverte pour "homicide volontaire" en cours s'efforce d'éclaircir les circonstances du drame.

Originaire de Rennes, l'homme s'est présenté aux enquêteurs comme "sans domicile fixe et sans profession". Le parquet précise qu'il "a déjà été condamné par le passé pour des faits de violence", précise Ouest-France.
 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info