Rennes : violents affrontements après une manifestation non déclarée, 4 interpellations

Raphaël Maillochon
Publié le 30 septembre 2022 à 11h01
JT Perso

Source : TF1 Info

Des affrontements ont éclaté jeudi soir dans le centre de Rennes lors d'une manifestation non déclarée organisée par des militants ultra-gauche.
Des poubelles ont été incendiées et des mortiers d’artifice tirés.
Quatre personnes ont été interpellées.

Ils étaient environ une centaine à s'être rassemblés jeudi soir square Ligot dans le centre de Rennes. Musique à fond et alcool, les manifestants d'ultra-gauche ont improvisé une fête sans aucune autorisation. Lorsque les policiers arrivent, ils remarquent des personnes vêtues en sombre avec, pour certains, des cagoules et des masques. Les fonctionnaires ont pour ordre de disperser les fêtards. Cependant, certains trouvent un nouveau point de chute place Sainte-Anne. 

Dans le même temps, un appel à l’émeute est lancé sur les réseaux sociaux. Les fêtards sont rejoints par d'autres et le groupe atteint vers 23 heures les 200 personnes.  "Les policiers font alors face à des personnes hostiles équipées de parapluie, qui érigent des barricades avec des poubelles et lancent des projectiles. Des poubelles sont incendiées sur cette place, des mortiers d’artifice sont tirés sur les forces de l'ordre qui répliquent avec du gaz lacrymogène. Un peu plus loin, place de la mairie, d’autres  poubelles sont incendiées", indique une source policière indique à TF1-LCI.

52 policiers mobilisés

La dispersion totale est annoncée à 1 heure du matin. Au total, 52 policiers ont été mobilisés sur cette intervention. 

"Quatre jeunes hommes, nés en 2002, 2003, 2004 et 2007 ont été interpellés et placés en garde à vue pour des faits notamment de violences avec arme sur personnes dépositaires de l’autorité publique et participation à un attroupement armé, détaille Philippe Astruc, procureur de la République de Rennes à TF1info. Trois policiers ont été légèrement blessés dans les affrontements qui font suite à la volonté des policiers de mettre fin à un tapage au square ligot à Rennes après avoir été sollicités vers 22.30 par des riverains."


Raphaël Maillochon

Tout
TF1 Info