Affaires Maëlys et Arthur Noyer : l’inquiétant Nordahl Lelandais

VIDÉO - Procès Nordahl Lelandais : les mots bouleversants des parents de Maëlys dans "Sept à Huit"

Benoit Leroy - Vidéo : Laura Dona et Géraldine Doussier
Publié le 17 janvier 2022 à 11h01, mis à jour le 30 janvier 2022 à 9h54
JT Perso

Source : TF1 Info

DOCUMENT - À quelques jours de l'ouverture du procès de Nordahl Lelandais, les parents de Maëlys se sont exprimés dans "Sept à Huit" ce dimanche sur le drame qui a fait voler leur vie en éclats. Entre tristesse et attente d'un verdict lourd contre l'accusé.

"J'avais tout : une famille, des enfants adorables. En une fraction de seconde, j'ai tout perdu". Les mots de Joachim de Araujo, sont forts, dans la vidéo de l'émission "Sept à Huit", diffusée sur TF1 ce dimanche 16 janvier, à retrouver en tête de cet article. Le 31 janvier prochain, lui et son ex-compagne Jennifer, doivent assister au procès qui devra juger l'assassin présumé de leur fille Maëlys : Nordahl Lelandais.

En se remémorant les premiers instants de la disparition de la toute jeune victime, la mère de Maëlys évoque un certain regret. "Je n'ai pas écouté mon intuition. Je me suis dit qu'elle était avec lui, mais il a réussi à me faire douter en se montrant sûr de lui", explique-t-elle au sujet du prévenu bientôt jugé. À ce moment-là, Nordahl Lelandais revenait tout juste du parking alors que l'ensemble des convives du mariage était désespérément à la recherche de la petite fille.

Le 14 février 2018, plusieurs mois après sa disparition, le corps de Maëlys est retrouvé dans le massif de la Chartreuse. Un épisode que le couple a eu beaucoup de mal à vivre. "J'ai eu un espoir de la revoir et la retrouver vivante", se rappelle Joachim, lors de ce témoignage inédit. 

Une famille brisée par la disparition de Maëlys

Alors que la perspective d'un procès se rapproche, les parents "n'attendent plus rien de lui", si ce n'est des explications précises sur la mort de Maëlys.

"Il a jeté ma fille comme si c'était un déchet", considère Jennifer, "il a brisé notre vie". En effet, malgré un mariage quelques mois après la disparition de leur fille, les deux parents ont fini par se séparer, sous le poids de l'absence de leur deuxième enfant.

 "Je veux être forte pour elle", explique sa mère. Le procès de Nordahl Lelandais doit s'ouvrir le 31 janvier prochain, devant la Cour d'assises de Grenoble. Pour enlèvement et meurtre d'une mineure de moins de quinze ans, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.


Benoit Leroy - Vidéo : Laura Dona et Géraldine Doussier

Tout
TF1 Info