Roanne : soupçonné d'agression sexuelle sur une fillette, un adolescent tabassé par le père puis incarcéré

A.S avec Maurine Bajac
Publié le 25 octobre 2022 à 14h04
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Un adolescent de 16 ans soupçonné d'agressions sexuelles sur une fillette de six ans à Roanne (Loire) a été mis en examen et écroué dimanche soir.
Avant son incarcération, le père de la fillette, qui l'avait retrouvé, s'était fait justice lui-même en le rouant de coups.
Le parquet de Roanne a ouvert une enquête pour "violences aggravées" contre le père.

Deux affaires et désormais deux enquêtes ouvertes suite à des faits qui remontent à la semaine dernière. Dans la nuit de jeudi à vendredi, à 3 heures du matin, un jeune homme se serait introduit par une porte-fenêtre mal fermée donnant sur le jardin à l’intérieur d’une maison située dans le quartier le Mayollet à Roanne (Loire). Il serait ensuite monté à l’étage dans la chambre d’une fillette de six ans et aurait procédé à des attouchements sexuels, sans acte de pénétration. 

Dans une autre pièce de la maison, la mère de la fillette allaitait son plus jeune enfant tandis que son mari, qui travaille de nuit, n'était pas présent. Alertée par une forte odeur de transpiration, elle se dirige vers la chambre de sa fille. Elle surprend l'agresseur, qui prend la fuite. Les parents de l'enfant déposent plainte le lendemain.

Lire aussi

Il retrouve l'agresseur présumé

La mère de famille a décrit l’agresseur à son mari et aux enquêteurs. Le père de famille a alors décidé de surveiller le quartier avec trois de ses amis dans la nuit de vendredi à samedi, soit 24 heures après les faits. 

Vers 2 heures du matin, ils repèrent un jeune homme qui correspond au signalement. Ils le maitrisent et le prennent en photo. Le père de famille va montrer la photo à son épouse qui reconnaît formellement l’agresseur. Il retourne sur les lieux et avec ses amis, ils vont le rouer de coups. 

Peu après, le jeune homme est interpellé par les services de police, amené à l’hôpital suite à ses blessures, puis conduit au commissariat.  "Ils l’ont roué de coups, lui occasionnant une interruption totale de travail (ITT) de 10 jours, avant d’appeler la police", a déploré le procureur de la République de Roanne, Abdelkrim Grini. 

En garde à vue, le suspect, âgé de 16 ans, mineur isolé, en France et sans papiers, n'a pas reconnu les faits. La mère, à qui il a été présenté pendant la mesure, l'a reconnu à nouveau formellement. 

"A l'issue de sa garde à vue, l’adolescent a été placé en détention. Il a été mis en examen pour agressions sexuelles aggravées sur mineur de moins de 15 ans, dans le cadre de l’information judiciaire qui a été ouverte." 

Une deuxième enquête a été ouverte à l'encontre du père de famille a été ouverte dimanche pour violences aggravées par deux circonstances : en réunion et avec arme par destination avec ITT supérieure à huit jours, a fait savoir le procureur de la République de Roanne. 


A.S avec Maurine Bajac

Tout
TF1 Info