FAIT DIVERS - Deux adolescents ont été interpellés lundi après un cambriolage dans une maison de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime). Une arrestation rendue possible grâce au sang-froid de deux soeurs qui avaient surpris les voleurs chez elles et s'étaient cachées au premier étage afin d'alerter la police.

Ces sœurs se souviendront longtemps de leur dernière journée de vacances. Lundi après-midi, alors que deux adolescentes de 12 et 17 ans sont seules dans le salon de la maison familiale à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), elles entendent un bruit dans la cuisine.

Elles se réfugient au premier étage

Sans se faire remarquer, explique France 3 Haute-Normandie qui révèle cette surprenante affaire, elles se dirigent vers la cuisine et découvrent que de jeunes cambrioleurs se sont introduits dans la maison. Avec sang-froid, les jeunes filles décident de monter se cacher au premier étage et d'appeler la police. Lorsque cette dernière arrive, elle trouve les sœurs toujours dans leur cachette. Les voleurs, eux, ont déguerpi.

Mais alors que les policiers descendent les adolescentes au rez-de-chaussée pour les rassurer et appeler leur père, elles reconnaissent sur le trottoir d'en face les deux cambrioleurs qui s'éloignent rapidement, détaille la chaîne locale. Les deux suspects sont rapidement interpellés. Il s'agit de deux très jeunes voleurs, un garçon de 14 ans et une jeune fille de 15 ans. Dans la veste de celle-ci, les forces de l'ordre découvrent un tournevis, avec lequel elle reconnaîtra avoir forcé la fenêtre de la maison.

La brigade de répression des cambriolages de la Sûreté Départementale de Seine-Maritime est désormais en charge de l'enquête.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info