Saint-Denis : le suspect interpellé mardi reconnaît qu'il voulait commettre un attentat en France

Alexandra Guillet
Publié le 24 août 2017 à 17h23
Saint-Denis : le suspect interpellé mardi reconnaît qu'il voulait commettre un attentat en France

Source : AFP

L'essentiel

FAIT DIVERS - Un homme âgé de 22 ans, connu pour sa radicalisation, a été interpellé mardi dernier à Saint-Denis par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Au cours de sa garde à vue, qui est toujours en cours, il a reconnu qu'il voulait commettre un attentat sur le sol français.

Son attitude comme sa radicalisation avaient éveillé les soupçons. Depuis plusieurs semaines, les policiers de la DGSI surveillaient de près un jeune homme de 22 ans. Mardi dernier, les fonctionnaires ont finalement procédé à son interpellation avant de le placer en garde à vue. 

Alors que celle-ci peut durer jusqu'à 96 heures, l'individu serait déjà passé aux aveux devant les enquêteurs. Selon nos informations, le suspect a reconnu vouloir commettre un attentat sur le sol français. "Il voulait passer à l’action mais son projet n’était pas du tout abouti", indique une source à LCI. 

Bars et boîtes de nuit dans le viseur

Toujours selon nos informations, le jeune homme envisageait de s’en prendre à un lieu de fête comme des discothèques, des bars ou encore des clubs libertins. Le suspect avait même fait une liste de certains établissements de nuit. 

Il envisageait notamment "d'acheter une arme" pour commettre son attaque mais ne savait pas réellement "comment se la procurer" selon la source. Son audition est toujours en cours.