Saint-Étienne : un homme grièvement blessé par des tirs de riposte après avoir ouvert le feu sur des policiers

La rédaction de LCI
Publié le 7 août 2021 à 20h29
Saint-Étienne : un homme grièvement blessé par des tirs de riposte après avoir ouvert le feu sur des policiers

FAIT DIVERS - Un homme a ouvert le feu à plusieurs reprises sur des policiers ce samedi à Saint-Etienne (Loire). Grièvement blessé par la riposte de fonctionnaires, il a été hospitalisé. Son pronostic vital est engagé.

Un homme grièvement blessé, un autre interpellé. Un individu suspecté d'extorsion a ouvert le feu à plusieurs reprises sur des policiers, samedi après-midi à Saint-Etienne, avant d'être grièvement blessé par des tirs de riposte des forces de l'ordre, rapporte l'AFP, confirmant une information de France Bleu. Il a été transporté à l'hôpital et son pronostic vital est engagé. 

Un deuxième homme, qui l'accompagnait et a lui aussi tenté d'échapper à la brigade anti-criminalité, vers 16h45 dans le centre-ville, a été interpellé sans être blessé.

"Défavorablement connus"

D'après la préfecture de la Loire, les services de police du département avaient été alertés par des victimes de tentatives d'extorsion commises un peu plus tôt, sous la menace d'une arme, dans l'agglomération et à proximité d'un centre commercial. Une unité de la Bac a surpris les deux jeunes hommes, "défavorablement connus", en train d'effectuer des palpations sur une nouvelle victime.

Lire aussi

En prenant la fuite à pied, un des agresseurs a ouvert le feu sur les policiers, qui ont riposté. Il a ensuite tiré en direction d'une autre patrouille, dont les membres l'ont atteint de plusieurs balles, selon les autorités. Les forces de l'ordre ont sécurisé le quartier commerçant du centre-ville où se sont déroulés les faits, en plaçant les personnes présentes à l'abri dans des commerces.

La préfecture et le maire LR de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, ont salué l'action des policiers, soutenus par des militaires du dispositif Sentinelle. Le parquet a confié l'enquête à la police judiciaire.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info