Les services de la ville de Saint-Nazaire ont été frappés dans la nuit de ce mardi à mercredi par une attaque informatique dont on ne connait pas encore l'origine.
Ceux de quatre autres communes de son agglomération sont également concernés.
Les communications par téléphone et e-mail ne fonctionnent pas et l'accès aux fichiers de travail est impossible.

Nouvelle cyberattaque d'ampleur en France. Les services de la ville de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) ont été frappés dans la nuit de ce mardi à mercredi par une attaque informatique occasionnant d'importants dysfonctionnements. Quatre communes de son agglomération sont également impactées, à savoir Montoir-de-Bretagne, Donges, La Chapelle-des-marais et Pornichet. "À ce stade, l’origine de la cyber-attaque est inconnue tout comme la durée du blocage", indique la ville de Saint Nazaire sur sont site. 

Pour l'heure, il est impossible de joindre les services de la Ville par téléphone et par mail, est-il précisé, mais les accueils en mairie et dans les annexes ainsi qu'à la CARENE, la Communauté d'Agglomération fonctionnent normalement.

"La récupération des données informatiques pourrait prendre longtemps" explique auprès de France 3 régions, le service communication de Saint-Nazaire qui compte 72.000 habitants. Toujours selon nos confrères, les services informatiques de la mairie sont aidés par un service national spécialisé dans la gestion de ce type d'attaque, l'Agence National de Sécurité de Sysèmes d'Information (ANSSI). Une cellule de crise, présidée par le maire, se réunit deux fois par jour depuis mercredi pour faire le point sur la situation.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info