Saint-Nazaire : une jeune femme de 18 ans décède après avoir été poussée d'un pont par son père

La rédaction de TF1info
Publié le 30 juin 2022 à 13h14
Pont de Saint-Nazaire

Pont de Saint-Nazaire

Source : Wikimedia

Un quadragénaire a été interpellé mardi après-midi par les gendarmes après que ceux-ci l'ont vu pousser sa fille du pont de Saint-Nazaire.
Ce dernier voulait semble-t-il sauter à son tour dans le vide quand les miliaires l'ont stoppé.
Il a été placé en garde à vue.

À quelques secondes près, ils auraient peut-être pu la sauver. Mardi 28 juin après-midi, deux militaires de la gendarmerie en permission, qui se trouvaient sur le pont de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), ont vu un véhicule s'arrêter devant eux, duquel sortaient un homme et une jeune fille se dirigeant vers la rambarde du pont.

Peu après, les deux gendarmes ont vu l'homme projeter la jeune femme dans la vide. Ces derniers se sont précipités vers l'individu avant de l'arrêter. Ce dernier a été placé en garde à vue. La jeune femme, née en 2004, a, elle, succombé à ses blessures après cette chute de 68 mètres de haut.

Enquête ouverte pour "homicide volontaire"

Le parquet de Saint-Nazaire a ouvert une enquête pour "homicide volontaire". Celle-ci a permis d'établir qu'il s'agissait d'un père et de sa fille. Les investigations "tendent désormais à établir les circonstances du passage à l'acte et à préciser l’environnement familial", précise le parquet.

L'enquête de flagrance du chef d'homicide volontaire a été confiée aux brigades de Montoir-de-Bretagne et de Saint-Nazaire. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info