Saluts nazis lors d'une manif anti-pass : Gérald Darmanin met en cause les "Patriotes" de Florian Philippot

F.R
Publié le 16 janvier 2022 à 18h56
Saluts nazis lors d'une manif anti-pass : Gérald Darmanin met en cause les "Patriotes" de Florian Philippot

Source : Bertrand GUAY / AFP

JUSTICE - D'après le ministre de l'Intérieur, les faits se sont produits dans l'un des cortèges anti-pass sanitaire ce samedi dans la capitale, mené par le président du parti des "Patriotes", Florian Philippot.

A la demande de Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, un signalement à la justice a été réalisé par la Préfecture de police de Paris, après une photo diffusée sur les réseaux sociaux, montrant des manifestants anti-pass sanitaire qui semblent faire des saluts nazis. 

"Cette photo prise en marge de la manifestation anti-pass du mouvement dit 'les Patriotes' choque beaucoup, à juste titre", a tweeté le ministre ce dimanche. "À ma demande, la Préfecture de Police a effectué un signalement à la justice pour que toutes les suites nécessaires soient apportées", a-t-il ajouté.

Sur ce cliché, posté notamment par une journaliste sur le même réseau social, un groupe de plusieurs dizaines de personnes lèvent le bras droit. Selon le ministre, il s'agit d'individus qui ont participé à l'un des cortèges anti-pass sanitaire organisé à Paris ce samedi, et notamment celui mené par Florian Philippot, chef de file des "Patriotes" et candidat à la présidentielle. 

Toujours sur Twitter, une autre prise de vue de la scène montre que les manifestants en question tiennent une pancarte sur laquelle est écrit "les libertés ne s'octroient pas, elles se prennent".

Lors de cette même manifestation, une équipe de l'Agence France-Presse a été menacée de mort et agressée. L'un de leurs agents de sécurité a été blessé à la tête. Selon les journalistes, ils ont été pris à partie par 150 individus, identifiés comme étant d'extrême-droite par l'équipe.


F.R

Tout
TF1 Info