Un base-jumper chilien de 37 ans est mort dimanche à la mi-journée à Tignes (Savoie) après avoir sauté d'une falaise à ski.
L'accident s'est produit à 2000 mètres d'altitude.

Nouveau drame de base-jump. Un chilien de 37 ans est mort dimanche à la mi-journée à Tignes (Savoie) après avoir sauté d'une falaise à ski, a-t-on appris auprès du Peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Modane.

L'accident, dont les circonstances restent encore indéterminées, s'est produit vers midi "hors domaine skiable" au niveau du Rocher de la Grande Parei, à une altitude de 2000 mètres, ont expliqué les secouristes. "C'est un témoin qui a donné l'alerte. La victime a sauté une falaise de 100 mètres. Elle est morte sur le coup après avoir impacté très fort le sol", ont-ils ajouté. Une enquête a été ouverte.

Déjà un drame en février dans les Hautes-Pyrénées

Le base-jump est une pratique sportive à forte sensations consistant à sauter d'un point haut puis à ouvrir son parachute. Une variante, avec les skis aux pieds pour s'élancer, existe.  

Un homme de 44 ans avait été retrouvé mort le 16 février après avoir sauté d'une falaise du massif du Pibeste, dans les Hautes-Pyrénées. 

Il aurait commis plusieurs erreurs lors de son saut et il est mort sur le coup après avoir chuté d'une falaise de 30 à 50 mètres, avaient précisé les CRS.


T.G.

Tout
TF1 Info