Seine-et-Marne : un adolescent de 16 ans poignardé dans son lycée à Chelles

C.G
Publié le 22 avril 2022 à 16h58
Seine-et-Marne : un adolescent de 16 ans poignardé dans son lycée à Chelles
Source : TF1

Un lycéen de 16 ans s'est fait poignarder dans son établissement situé à Chelles (Seine-et-Marne), vendredi 22 avril.
Son pronostic vital n'est pas engagé.
L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Meaux.

Un adolescent de 16 ans a été poignardé au sein du lycée Louis-Lumière situé à Chelles (Seine-et-Marne), ce vendredi 22 avril. Selon le rectorat de l'académie de Créteil et une source policière, les faits se sont déroulés dans la matinée. Le rectorat a indiqué dans un communiqué qu'un "individu s'est introduit dans le lycée Louis-Lumière à Chelles et a agressé un élève avec une arme blanche"

D'abord pris en charge par l'infirmière scolaire, le lycéen grièvement blessé a ensuite été transporté à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. D'après une source policière, son pronostic vital n'était pas engagé. "Il est actuellement hospitalisé. Nous n’avons pas, à cette heure, d’information précise sur son état de santé", a ajouté le rectorat en début d'après-midi.

La police judiciaire de Meaux chargée de l'enquête

Selon Le Parisien, l'assaillant se serait présenté un peu plus tôt dans la matinée à l’intérieur de l'établissement pour trouver celui qu’il recherchait. Une première bagarre à mains nues aurait alors éclaté et un enseignant serait intervenu pour les séparer. Les deux jeunes se sont de nouveau affrontés un peu plus tard. L’agresseur, qui a pris la fuite juste après les faits, aurait alors porté cinq coups de couteau à l'adolescent de 16 ans, l’atteignant au côté droit et dans le dos, avec une lame de 10 cm de long.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'agresseur présumé est extérieur à l'établissement scolaire. Les cours ont été suspendus et une cellule d'écoute a été ouverte pour le personnel et les élèves. Le recteur de l'académie de Créteil s'est rendu sur place. En début d’après-midi, la police judiciaire de Meaux, chargée de l’enquête, a rejoint les policiers du commissariat de l'agglomération de Chelles/Villeparisis sur les lieux de l'agression afin de procéder aux premières constatations.


C.G

Tout
TF1 Info