Dans la nuit de vendredi à samedi en Ardèche, un homme de 36 ans a été surpris alors qu'il s'en prenait à des voitures.
Excédé, le propriétaire de l'un des véhicules a alors frappé le trentenaire.
Grièvement blessé, le trentenaire est décédé mardi des suites de ses blessures.

L'auteur des coups porté à cet homme n'avait sans doute pas évalué les conséquences que pouvaient avoir son geste. Dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 avril, un trentenaire s'en est pris à plusieurs voitures stationnées dans la commune de Belsentes en Ardèche, endommageant plusieurs d'entre elles à coup de masse. 

Excédé, le propriétaire de l'un des véhicules s'est alors approché de cet individu, avant de lui porter plusieurs coups à l'aide d'un "bout de bois" selon Le Dauphiné Libéré. Grièvement blessé, l'homme de 36 ans a été hospitalisé avec un pronostic vital engagé. 

Contactée par TF1info ce mardi, Cécile Deprade, procureure de la République de Privas, confirme, comme indiqué par le quotidien local, que la victime a succombé à ses blessures. Son décès a été constaté mardi. 

Placé en détention

Placé en garde à vue par les gendarmes, l'auteur des coups qui ont d'abord entraîné des blessures puis la mort du jeune homme a été, à l'issue de la mesure, mis en examen et place en détention provisoire. 

Compte tenu du décès de la victime, la qualification retenue à son encontre pour "violences aggravées par deux circonstances" va évoluer et les faits vont être probablement requalifiés en "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner."


A.S

Tout
TF1 Info