Ils s'amusaient à faire chuter des cyclistes : deux cousins condamnés à un an de prison ferme

par A.S
Publié le 1 février 2024 à 13h20

Source : Sujet TF1 Info

Le tribunal correctionnel de Toulouse a condamné mercredi à 24 mois de prison dont 12 mois avec sursis probatoire deux Gersois de 20 et 22 ans.
Ces jeunes hommes avaient poussé volontairement des cyclistes entre avril et décembre 2023.
Plusieurs d'entre eux avaient été blessés, dont deux grièvement.

Un jeu idiot qui leur a coûté cher. Mercredi, deux Gersois ont été condamnés par le tribunal de Toulouse (Haute-Garonne) pour "violences en réunion" à 24 mois de prison dont 12 mois avec sursis probatoire de deux ans. 

Les deux prévenus âgés de 20 et 22 ans, cousins, avaient agressé et poussé plusieurs cyclistes entre avril et décembre 2023 à l'ouest de la Haute-Garonne et dans le Gers. Ils s'approchaient des vélos en voiture, tendaient le bras à l'extérieur et poussaient les victimes pour les faire chuter. Ils leur jetaient aussi parfois des projectiles divers. Ils avaient été interpellés et placés en détention provisoire le 22 décembre. 

La peine d'un an de prison devrait être aménagée sous bracelet électronique. Les deux prévenus ont également obligation de travail ou de formation. Leur permis de conduire a été annulé et ils ont interdiction de le repasser pendant six mois. 

"Bêtise, immaturité"

Au total, douze victimes ont été identifiées par les enquêteurs. Toutes ont été blessées, légèrement ou grièvement. Parmi les séquelles : des bleus, une clavicule ou une mâchoire cassée, une épaule luxée... Deux des cyclistes se sont vus prescrire 14 et 24 jours d'ITT. 

Pourquoi les deux jeunes hommes s'en prenaient aux amateurs de petite reine ? Selon France 3 qui a assisté à l'audience, les deux prévenus ont justifié leurs actes en plaidant "la bêtise, l'immaturité", ajoutant qu'ils "n'avaient pas réfléchi" tout en exprimant leurs regrets. 

"L'un des deux s'est plusieurs fois excusé auprès des parties civiles", précisent nos confrères. 


A.S

Tout
TF1 Info