Ultradroite : le groupuscule Division Martel dissous en Conseil des ministres

Publié le 6 décembre 2023 à 12h29

Source : JT 20h Semaine

Le groupuscule appelé "Division Martel" a été dissous mercredi en Conseil des ministres.
Ses membres avaient notamment projeté d'attaquer des supporters maghrébins en marge du Mondial 2022.

"Ce groupuscule incite à la violence et à la haine raciale. Il n’a pas sa place dans notre République", a écrit mercredi le ministre de l'Intérieur sur son compte X, annonçant ainsi sa dissolution. Selon le décret, la Division Martel, qui s'est constituée durant le second semestre 2022, prône un combat par la violence "contre les antifas et les personnes issues de l’immigration ou présumées musulmanes" pour "favoriser l’avènement d’une suprématie nationaliste et xénophobe". 

Ses membres, au nombre d'une trentaine, avaient notamment projeté d'attaquer des supporters maghrébins en marge du Mondial 2022 de foot. Dernièrement, une personne est soupçonnée d’avoir contribué à la coordination sur place de la manifestation violente dans le quartier de la Monnaie à Romans-Sur-Isère (Drôme).

"Le groupement propage des idées justifiant la discrimination et la haine envers les personnes étrangères ou les Français issus de l'immigration, notamment par leur assimilation à des délinquants ou des criminels", indique le décret, ajoutant que "cette idéologie se traduit par une recherche permanente de confrontation se matérialisant par l’organisation d’opérations punitives à l’encontre de ces personnes".


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info