Un adolescent de 14 ans à la tête d'un trafic de drogue arrêté

La rédaction de LCI.fr
Publié le 1 juin 2018 à 0h08, mis à jour le 1 juin 2018 à 1h09
Un adolescent de 14 ans à la tête d'un trafic de drogue arrêté

Source : FRED TANNEAU / AFP

L'essentiel

FAIT DIVERS - En début de semaine, la police du Pas-de-Calais a démantelé un business de trafic de stupéfiants installé dans un quartier de la ville de Boulogne-sur-Mer. A sa tête, se trouvait... un adolescent de 14 ans.

Les services de la sûreté départementale du Pas-de-Calais enquêtaient depuis plus d’un an sur un important trafic de drogue ayant lieu à Boulogne-sur-mer. Pendant toute leur investigation, les policiers surveillaient très précisément la zone située entre la place de France et la rue de l’Amiral-Bruix. 

Finalement, après des mois et des mois de travail, la police a réussi à démanteler en début de semaine un impressionnant business de trafic de stupéfiants installé dans ce quartier de la ville. 

Épaulée par plusieurs commissariats du département, par la compagnie d’intervention départementale et par les brigades canines, la sûreté départementale a interpellé, ce lundi, cinq individus qui auraient écoulé une cinquantaine de kilos d’héroïne, de cocaïne et de cannabis.

Il se faisait appeler "Tahiti Bob"

Selon La Voix du Nord, se trouvait à la tête de ce business de stupéfiants un jeune caïd âgé de... 14 ans qui se faisait appeler "Tahiti Bob". Au cours des perquisitions, des stupéfiants ont été retrouvés ainsi que des armes de poing.

Lille, nouvelle plaque tournante de la drogue ?Source : JT 20h Semaine
JT Perso

Pour information, le trafic de stupéfiants, désormais inclus dans le calcul du PIB par l'Insee, génère pas moins de 2,7 milliards d'euros en France, soit un peu plus de 0,1 point de la richesse nationale. Sur cette somme, un milliard d’euros sont générés par le trafic de cannabis et 800 millions d’euros par celui de cocaïne. Notons que ces trafics illégaux représentent également plus de 20.000 emplois d'après l'institut national des statistiques.