Un bébé retrouvé mort dans un tiroir, la mère de 17 ans avoue

Le service METRONEWS
Publié le 20 septembre 2015 à 16h13
Un bébé retrouvé mort dans un tiroir, la mère de 17 ans avoue

TOURS - Le parquet a requis samedi la mise en examen d’une mineure après la découverte d’un bébé dans un tiroir. L’adolescente de 17 ans s’était rendue à l’hôpital avec tous les symptômes d’un “déni de grossesse complet”.

L’ado s’était rendue à l’hôpital pour une hémorragie. Mais les médecins de l’hôpital de Tours ont rapidement compris qu’il manquait un élément à son récit. La jeune fille de 17 ans présentait en effet "tous les symptômes d'une mère qui vient d'accoucher. Mais sans le bébé", a expliqué jeudi le parquet. Et elle niait avoir été enceinte.

Pour en savoir plus, les enquêteurs s’étaient rendus dans la famille du petit ami de la mineure, à Savonnières (Indre-et-Loire), où elle avait passé la nuit précédent son hospitalisation. Là, ses proches nient également être au courant d’une grossesse, et rien de suspect n’est relevé, à part des traces de sang dans les toilettes, rapporte La Nouvelle République . Jusqu’à ce que les parents du jeune homme découvrent le lendemain, caché dans le tiroir d’un meuble, le cadavre d’un nouveau-né. Et alertent les policiers.

"Elle avait un peu grossi"

L’enfant était né viable, ont conclu samedi les résultats de l’autopsie. Le parquet a requis la mise en examen de la jeune mère pour homicide volontaire aggravé. Traumatisée, elle avait fini par reconnaître l’accouchement au cours de sa garde à vue.

La jeune fille présentait tous les symptômes d’un déni de grossesse, et ses propres parents ont affirmé ne s’être aperçus de rien. "Tout juste si la jeune fille s'était vexée lorsque son petit ami lui avait fait remarquer qu'elle avait un peu grossi", avait indiqué le parquet.

À LIRE AUSSI
>>
"Dans un infanticide, la mère perçoit le bébé comme une tumeur"
>>
Paris : une femme accusée d'avoir défenestré son bébé


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info