Kevin Spacey, un autre scandale sexuel à Hollywood

Une nouvelle accusation d'agression sexuelle contre Kevin Spacey

La rédaction de LCI
Publié le 9 novembre 2017 à 9h59, mis à jour le 9 novembre 2017 à 17h47
Une nouvelle accusation d'agression sexuelle contre Kevin Spacey

Source : AFP

SCANDALE - La mère d'un jeune homme affirme que l'acteur Kevin Spacey a agressé sexuellement son fils, à Boston, en 2016. Plusieurs hommes, avant lui, ont déjà accusé le héros de la série "House of Cards" de faits similaires.

Nouvelles accusations contre l'acteur Kevin Spacey après celles d'Anthony Rapp. La mère d'un jeune homme a affirmé, mercredi 8 novembre, que son fils avait été agressé sexuellement par l'ex-star de la série "House of Cards". Dans une déclaration aux côtés de son avocat, Heather Unruh, journaliste, indique qu'une plainte a été déposée, et que la police a ouvert une enquête.

La scène se serait déroulée dans un bar de l'île de Nantucket, au sud du Cap Cod, pendant l'été 2016. "En juillet 2016, l'acteur Kevin Spacey a sexuellement attaqué mon fils, tard le soir dans un restaurant-bar de l'île de Nantucket. Spacey lui a commandé verre après verre, et une fois mon fils ivre, il est passé à l'action et l'a attaqué. Il a fourré sa main dans le pantalon de mon fils et a attrapé ses parties génitales" a-t-elle raconté.

Lire aussi
Accusé de harcèlement sexuel, Kevin Spacey entame une thérapieSource : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

Le jeune homme est parti en courant

Heather Unruh précise que son fils aurait tenté de repousser l'acteur, mais que "la violation a continué", et que l'agression a pris fin lorsque Spacey s'est rendu aux toilettes. Le jeune homme est alors parti en courant pour se réfugier chez sa grand-mère. S'il n'avait pas porté plainte jusqu'alors, c'était surtout "par gêne et par peur" a-t-elle ajouté. Les accusations qui ont éclaté au grand jour, ces dernières semaines, à la suite du scandale Weinstein, a finalement poussé le fils à aller voir la police. 

Interrogée par l'AFP, la police de l'île de Nantucket, où l'agression présumée s'est déroulée, a indiqué ne pas pouvoir confirmer ou démentir qu'une plainte pour agression sexuelle avait été déposée "sans une autorisation écrite de la victime". Mais Mitchell Garabedian, son avocat, qui s'est illustré dans l'affaire du scandale pédophile du diocèse de Boston, a pour sa part confirmé l'ouverture d'une enquête. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info