La condamnation d'un routier à 110 ans de prison fait polémique aux États-Unis

par Julien VATTAIRE
Publié le 23 décembre 2021 à 6h29
Rogel Aguilera-Mederos a été condamné à 110 ans de prison pour avoir accidentellement tué quatre 
personnes dans l'État du Colorado

Rogel Aguilera-Mederos a été condamné à 110 ans de prison pour avoir accidentellement tué quatre personnes dans l'État du Colorado

Source : abcnews.go.com

PROCÈS - Des millions de personnes, dont Kim Kardashian, ont demandé mercredi la clémence pour un jeune chauffeur de camion condamné à 110 ans de prison pour avoir accidentellement tué quatre personnes dans l'État du Colorado.

4,7 millions de signatures exigent de la clémence pour Rogel Aguilera-Mederos. Ce dernier est un Américain âgé de 26 ans qui a été condamné à 110 ans de prison pour avoir tué accidentellement quatre personnes et blessé six autres, lors d'un accident de voiture sur une autoroute en avril 2019.

Ce jour-là, il circulait à bord d'un semi-remorque chargé de bois lorsque ses freins ont, selon lui, lâché dans une descente. Il avait fini sa course à plus de 130 km/h dans des véhicules qui étaient immobilisés par un accident. Le carambolage impliquait au total 28 véhicules dont certains s'étaient embrasés sous le choc.

Les freins de sa voiture ont lâché sur une autoroute

La condamnation de Rogel Aguilera-Mederos peut à première vue apparaître très lourde. Mais, en réalité, elle répond aux lois du Colorado qui contraignaient mécaniquement le juge à cumuler les peines de prison correspondant aux charges. Dans ce procès, ces dernières étant au nombre de 27 retenues contre le prévenu. Même le juge Bruce Jones, qui a mené le procès du chauffeur, a déclaré en rendant son jugement la semaine dernière que "s'il en avait eu le pouvoir", il n'aurait pas prononcé une sanction aussi sévère. 

Face à condamnation jugée "complètement disproportionnée" par la défense, une pétition a été lancée sur le site Change.org. Signée à ce jour par près de 4,7 millions de personnes, elle demande aux autorités du Colorado de gracier le jeune homme ou de commuer sa peine. 

"Nous essayons de tenir la personne qui doit être tenue responsable, responsable. L’entreprise de camionnage a subi plusieurs inspections depuis 2017, avec plusieurs violations mécaniques. Il y a beaucoup de choses que Rogel aurait pu faire pour éviter les tribunaux, mais il a pris ses responsabilités et s'est sévèrement excusé auprès des familles des victimes", peut-on notamment y lire. 

Lire aussi

La star de téléréalité Kim Kardashian s'est émue du sort du jeune homme sur Twitter, appelant le gouverneur du Colorado, Jared Polis, "à faire ce qu'il faut", ainsi qu'à modifier les lois du Colorado "injustes". Le gouverneur a fait savoir qu'il avait reçu une demande de clémence et qu'il était en train de l'étudier. De leur côté, les services du procureur ont indiqué avoir demandé une nouvelle audience pour réexaminer la condamnation de Rogel Aguilera-Mederos.


Julien VATTAIRE

Tout
TF1 Info