HOMOPHOBIE - Un homme de 25 ans a été condamné vendredi à quatre mois de prison ferme pour avoir frappé un couple d’homosexuels devant un lycée d’Argenteuil en novembre.

L’une des victimes était venue récupérer son diplôme de CAP et s’était permis un geste de tendresse envers son compagnon. Un homme a été condamné ce vendredi par le tribunal correctionnel de Pontoise à quatre mois de prison ferme pour avoir agressé un couple d'homosexuels devant un lycée d'Argenteuil, dans le Val-d'Oise. Il devra également verser 1.000 euros à chacune des victimes au titre de dommages et intérêts.

Les faits remontent au 24 novembre et se sont produits devant le lycée Fernand-Léger. Passant au volant de sa voiture devant l'établissement, Mohamed S. surprend le geste de tendresse entre les deux hommes et descend de son véhicule, lançant "vous n'avez pas honte, il y a des familles autour" (selon une source policière), avant de mettre un coup de poing au visage de l’un des deux hommes et une balayette à l'autre. Les deux victimes, âgés de 19 et 25 ans, s’étaient alors vus délivrer une incapacité totale de travail de trois jours. 

Le prévenu, déjà été condamné à plus d’une dizaine de reprises pour des vols et des violences, contestait la circonstance aggravante de l'agression "en raison de l’orientation sexuelle des victimes". Pendant l'audience, son avocat a mis en avant le fait que son client travaillait "depuis plus d'un an et demi, avait une compagne". 

L'avocate des parties civiles, elle, a souligné que Mohamed S. "dit être réinséré, mais la première des réinstertions, c'est la tolérance". Elle s'est dite "très satisfaite" de la condamnation du prévenu.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info