Val-de-Marne : un enfant de 12 ans chute du 11e étage, son pronostic vital engagé

A.S
Publié le 5 janvier 2023 à 16h05

Source : Sujet TF1 Info

Mercredi soir, les policiers ont été appelés pour intervenir pour des violences dans un appartement d'un immeuble de Champigny-sur-Marne.
Un autre appel leur signale simultanément qu'un enfant est tombé du 11e étage de ce même immeuble.
Sur place, les forces de l'ordre ont trouvé la victime et interpellé son beau-père.

L'enfant a-t-il sauté de peur volontairement par la fenêtre ou quelqu'un l'a-t-il poussé ? Mercredi 4 janvier au soir vers 23h30, la radio de transmission nationale du département du Val-de-Marne signale aux forces de l'ordre des violences intrafamiliales dans un appartement situé dans un immeuble de l'avenue Boileau à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Quelques secondes plus tard, un autre appel sur les ondes informe qu'un individu alcoolisé aurait jeté un enfant par la fenêtre du 11e étage de ce même immeuble.

À leur arrivée sur place, en même temps que les pompiers, les policiers ne voient aucune victime au sol. Tous montent alors au 11e étage pour voir ce qu'il se passe dans l'appartement. Là, ils découvrent sur le canapé un jeune garçon couvert de boue et hurlant de douleur. La victime, âgée de 12 ans et dont le pronostic vital est engagé, est immédiatement prise en charge par les secours tandis que son beau-père, présent et alcoolisé, est interrogé. 

L'homme a menacé la mère du petit garçon

Aux enquêteurs de police, l'homme indique s'être disputé avec sa compagne car elle lui aurait reproché d'avoir eu une relation avec une autre femme. Selon lui, l'enfant aurait assisté à la dispute et serait allé, à la demande de sa maman, se réfugier dans sa chambre. C'est là qu'il aurait sauté par la fenêtre avant d'atterrir sur de la pelouse onze étages plus bas. 

Interrogée à son tour, la maman du jeune garçon confirme la dispute avec son compagnon. Elle précise par ailleurs que ce dernier l'aurait menacé de mort et lui aurait placé un couteau sous la gorge. Elle aussi indique que c'est à ce moment que son fils aurait pris peur et qu'il serait parti dans sa chambre avant de sauter par la fenêtre. 

Le beau-père a été interpellé par les policiers dans la foulée et placé en garde à vue pour "tentative d'homicide volontaire". "Des investigations en cours pour les circonstances exactes de la chute du jeune garçon", indique à TF1info le parquet de Créteil ce jeudi. L'enquête suit son cours.


A.S

Tout
TF1 Info